« Wuthering Heights » marque en 1978 le lancement de la brillante carrière de Kate Bush, artiste à la fois déjantée et mystérieuse, dotée d’un timbre de voix unique et hors du commun.

La chanson fait écho au monument de la littérature britannique du même nom (Les Hauts de Hurlevent en français) d’Emily Brontë (of course). Kate Bush imagine en effet une alternative à l’histoire originale de Brontë en s’immisçant dans les pensées du personnage principal, Catherine Earnshaw, à l’égard d’Heathcliff, protagoniste central du roman. A l’image de l’œuvre littéraire, « Wuthering Heights » semble complexe, insaisissable, et le solo de guitare de Ian Bairnson à la fin de la chanson ne fait que contribuer davantage à la beauté de ce titre, dont vous pouvez visionner le clip ici.

 

Bad dreams in the night
You told me I was going to lose the fight
Leave behind my wuthering, wuthering
Wuthering Heights
Heathcliff, it’s me, I’m Cathy, I’ve come home and I´m so cold, let me in your window
Des mauvais rêves dans la nuit
Qui me disaient que j’allais perdre ce combat
Et laisser derrière moi mes Hauts de Hurlevent
Heathcliff, c’est moi, Cathy, je rentre à la maison et j’ai si froid
Ouvre-moi ta fenêtre.
Claire Faugeroux

Claire Faugeroux

"Y" dans l'âme, fermement décidée à prouver que sa génération a construit sa propre culture, nez collé aux écrans... ou pas !
Claire Faugeroux

Written by Claire Faugeroux

"Y" dans l'âme, fermement décidée à prouver que sa génération a construit sa propre culture, nez collé aux écrans... ou pas !