Changement (presque) total de contexte, bien que l’on reste dans l’univers de la musique et des festivals. À peine une semaine après le fantastique Hellfest, en Loire-Atlantique, nous avons eu la chance de participer aux Solidays, qui ont eu lieu pendant 3 jours à l’Hippodrome de Longchamp, juste à côté de Paris.

Pendant ces 3 jours de solidarité, d’échanges, de partages et de fête, exactement 175 237 festivaliers (c’est un record !), de tous âges et tous horizons, ont pu profiter de 80 concerts, dégageant ainsi 2,2 millions d’euros de recettes pour la lutte contre le sida ! Surtout des artistes français, mais de grande qualité et à la notoriété certaine. Pendant que Chinese Man, M, Rodrigo y Gabriela, Franz Ferdinand, Vanessa Paradis sur scène avec Benjamin Biolay, Metronomy ou encore Skip The Use enflammaient la grande scène « Paris », d’autres, tels que Yodelice, le collectif Fauve, Gesaffelstein, FFF, Patrice et l’excellent Woodkid mettaient une grosse ambiance devant les milliers de fans qui assistaient aux shows de la scène « Bagatelle ». Sur les autres scènes, les révélations plus ou moins récentes se sont enchainées, notamment avec HollySiz, Carbon Airways, Cats On Tree, Jabberwocky, La Femme (presque parfaite) et Christine and the Queens, entre autres.

Cette seizième édition s’est un peu déroulée sous la pluie, mais le soleil a fait quelques apparitions, notamment dimanche soir, pour terminer le festival en beauté… et au sec ! Au final il n’y a pas eu tant de boue que ça, à part samedi, malgré les dires des journalistes des grands médias, qui ne sont apparemment pas habitués à marcher hors des lieux bétonnés ! Et puis les festivaliers avaient tout prévu, et sont arrivés protégés, à coup de ponchos, cirets jaunes et bottes en caoutchouc.

Au niveau du lieu, des animations et équipements, tout était très bien organisé et rodé, notamment grâce aux 3000 bénévoles, toujours à fond, de bonne humeur et efficaces ! Un grand mur pour mettre des petits mots (d’amour), une expo sur le sexe et la prévention, un forum pour assister à des conférences, un village des associations et de nombreux espaces pour manger (on pouvait même s’alimenter avec du bio et des fruits et légumes !) ont contribués au succès du festival.

En plus des stars de la musique, les Solidays ont aussi attirés Bill Gates, fervent défenseur de la lutte contre le SIDA, rien que ça, Najat Vallaud-Belkacem et Christiane Taubira puis Jack Lang, Jean-Paul Huchon et notre cher François Hollande dimanche, qui avait bien prévenu que s’il avait du temps, il viendrait faire une petite visite à l’hippodrome !

À partir de maintenant, nous attendons donc avec impatience, comme chaque année, les noms de la prochaine édition des Solidays, et surtout le lieu de remplacement où se déroulera cet évènement en 2015 ! The Fight Must Go On !

Yodelice sur la scène Bagatelle - vendredi

Yodelice sur la scène Bagatelle – Vendredi

Patrice sur la scène Bagatelle - Dimanche

Patrice sur la scène Bagatelle – Dimanche

Skip The Use sur la scène Paris - Dimanche

Skip The Use sur la scène Paris – Dimanche

Luc Barruet (directeur-fondateur de Solidarité Sida) et François Hollande – ©Laurent Attias

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !