Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 6 août 2014 :

Mon Oncle

Comédie franco-italienne sortie initialement en 1958, réalisée par Jacques Tati, avec Jacques Tati, Jean-Pierre Zola et Adrienne Servantie (1h56).

Particularités ? Ce film a connu un grand succès et a remporté plusieurs prix, notamment aux Etats-Unis. Il est un grand classique, et sa musique aussi ! Pour le film, une dizaine de chiens ont été récupérés à la fourrière. Après le tournage une annonce a été publiée pour les faire adopter, et la production a reçu des dizaines de demandes !

Le synopsis : « Le petit Gérard aime passer du temps avec son oncle, M. Hulot, un personnage rêveur et bohème qui habite un quartier populaire et joyeux de la banlieue parisienne. Ses parents,
M. et Mme Arpel, résident quant à eux dans une villa moderne et luxueuse, où ils mènent une existence monotone et aseptisée. Un jour que Gérard rentre d’une énième virée avec son oncle, M. Arpel prend la décision d’éloigner son fils de M. Hulot. Il tente alors de lui trouver un travail dans son usine de plastique, tandis que sa femme lui organise un rendez-vous galant avec l’une de leurs voisines… »


 

L’Homme qui tua Liberty Valance

Western américain (version restaurée) réalisé par John Ford, avec John Wayne, James Stewart et Lee Marvin (2h03).

Particularités ? Il s’agit du dernier film de John Ford réalisé en noir et blanc. À l’époque, appeler quelqu’un « rude », comme le fait Liberty Valance dans le film, était péjoratif : cette expression désignait un citadin bien habillé perdu en milieu rural.

Le synopsis : «Un homme politique reconnu, Ransom Stoddad, assiste à l’enterrement de son ami Tom Doniphon avec sa femme. C’est pour lui l’occasion de revenir avec un journaliste sur les moments importants de sa vie, notamment son arrivée dans l’Ouest, l’arrestation de sa diligeance par le célèbre bandit Liberty Valance, sa volonté de se venger de celui-ci. Jadis, Donophon était devenu son allié…»

Lucy

Film d’action et science-fiction réalisé par Luc Besson, avec Scarlett Johansson, Morgan Freeman et Min-Sik Choi (1h29).

Particularités ? C’est Angelina Jolie qui avait été pressentie pour avoir le rôle principal. Le film a été tourné en très grande partie en France en septembre 2013, et il est composé de plus de 1000 plans d’effets spéciaux.

Le synopsis : «À la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini. Elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités.»

Cette semaine, ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Colt 45

Parce que les histoires de flics ripoux français qui tournent mal, c’est mieux quand elles sont inspirées d’histoires vraies !

colt-45-larevuey

 

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

New York Melody

Romance / drame américain réalisé par John Carney, avec Keira Knightley, Mark Ruffalo et James Corden (1h44).

Particularités ? Pour ce film, c’est la première fois que Keira Knightley chante… et qu’Adam Levine (chanteur des Maroon 5) joue ! C’est le réalisateur John Carney qui s’est adonné, au dernier moment, à l’écriture de la grande majorité des chansons.

Le synopsis : « Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse. 
Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,… Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique… Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons…»

Bonnes séances, et à la semaine prochaine ! 

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !