Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 22 octobre 2014 :

Massacre à la tronçonneuse

Film d’horreur américain, réalisé par Tobe Hooper (en 1982), avec Marilyn Burns, Allen Danziger et Teri McMinn (1h23).

Particularités ? Le film s’inspire de l’histoire du tueur en série Ed Gein, reconnu coupable d’une dizaine de meurtres. Ce dernier a inspiré ce film, mais aussi Le Silence des Agneaux, American Psycho, Psychose de Gus Van Sant, Dragon Rouge ou encore Maniac… Rien que ça ! C’est la tronçonneuse qui a été choisie comme arme, grâce à son bruit plus effrayant que n’importe quel autre son. La plupart des os du décor sont de vrais os, d’animaux. Ouf ! Le film a été présenté 2 fois à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes, en 1975 et 2014 !

Le synopsis : « Au fin fond du Texas, des habitants font une découverte macabre : leur cimetière vient d’être profané et les cadavres exposés sous forme de trophées. Pendant ce temps, cinq amis traversent la région à bord d’un minibus. Ils croisent en chemin la route d’un auto-stoppeur et décident de le prendre à bord. Mais lorsque les jeunes gens s’aperçoivent que l’individu a un comportement inquiétant et menaçant, ils finissent par s’en débarrasser. Bientôt à court d’essence, le groupe décide d’aller visiter une vieille maison abandonnée, appartenant aux grands-parents de deux d’entre eux. Chacun leur tour, les cinq amis vont être attirés par la maison voisine. La rencontre avec ses étranges habitants va leur être fatale…« 

#Chef

Comédie américaine réalisée par Jon Favreau, avec Jon Favreau, Sofia Vergara et John Leguizamo (1h54).

Particularités ? Jon Favreau est le réalisateur des films Iron Man, il s’illustre ici dans un tout autre registre. Scarlett Johansson et Dustin Hoffman jouent dans le film, et c’est le premier rôle de ce dernier depuis 2011. La plupart des décors sont des décors naturels, que les amateurs de « Street Food » californiens connaissent bien, ainsi que de véritables restaurants, de Miami et La Nouvelle Orléans, entre autres !

Le synopsis : « Carl Casper, Chef cuisinier, préfère démissionner soudainement de son poste plutôt que d’accepter de compromettre son intégrité créative par les décisions du propriétaire de l’établissement. Il doit alors décider de son avenir. Se retrouvant ainsi à Miami, il s’associe à son ex-femme, son ami et son fils pour lancer un food truck. En prenant la route, le Chef Carl retourne à ses racines et retrouve la passion pour la cuisine et un zeste de vie et d’amour.« 

 

Gimme Shelter

Drame américain, réalisé par Ron Krauss, avec Vanessa Hudgens, Rosario Dawson et Brendan Fraser (1h41).

Particularités ? Le titre du film est une référence à la chanson éponyme des Rolling Stones, signifiant « Donnez-moi un abri ». Il s’agit de l’adaptation d’une histoire vraie, celle de Kathy DiFiore, qui a fondé ensuite, en 1981, un foyer pour accueillir les femmes enceintes dans le besoin (Several Sources Shelter). Rosario Dawson travaille, dans la vraie vie, en tant que bénévole dans plusieurs abris de ce type. De plus, dans le film, les occupantes du centre sont de vraies femmes enceintes en situation délicate.

Le synopsis : « Apple, une jeune adolescente de 16 ans, s’enfuit de chez sa mère toxicomane pour se lancer à la recherche de son père qu’elle n’a jamais vu. »

 

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

The GiverParce que la première phrase du synopsis est « Dans un futur lointain, les émotions ont été éradiquées en supprimant toute trace d’histoire. » Pourquoi ? Sincèrement, POURQUOI ?

cinema-larevuey-2

 

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

La légende de Manolo

Film d’animation américain réalisé par Jorge R. Gutierrez (1h35).

Particularités ? Le producteur de ce long métrage d’animation n’est autre qu’un certain Guillermo del Toro. L’histoire est inspirées d’anecdote de la famille du réalisateur, ainsi que de nombreuses traditions mexicaines. La chanson phare de la bande originale est Do or Die, du groupe 30 Seconds to Mars, avec Jared Leto.

Le synopsis : « Depuis la nuit des temps, au fin fond du Mexique, les esprits passent d’un monde à l’autre le jour de la Fête des Morts. Dans le village de San Angel, Manolo, un jeune rêveur tiraillé entre les attentes de sa famille et celles de son cœur, est mis au défi par les dieux. Afin de conquérir le cœur de sa bien-aimée Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. Une aventure épique qui déterminera non seulement son sort, mais celui de tous ceux qui l’entourent.« 

 Bonne séances et à la semaine prochaine !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !