Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 5 novembre 2014 :

Paradise Lost

Thriller franco-espagnolo-belge réalisé par Andrea Di Stefano, avec Benicio Del Toro, Josh Hutcherson et Claudia Traisac (1h54).

Particularités ? C’est le premier film du réalisateur, qui est également le scénariste, qui, à l’origine, est acteur. Il insiste notamment sur la véracité des faits, dialogues et anecdotes du film. Si Benicio Del Toro avait refusé le rôle… le film n’aurait tout simplement pas vu le jour.

Le synopsis : « Nick pense avoir trouvé son paradis en rejoignant son frère en Colombie. Un lagon turquoise, une plage d’ivoire et des vagues parfaites ; un rêve pour ce jeune surfeur canadien. Il y rencontre Maria, une magnifique Colombienne. Ils tombent follement amoureux. Tout semble parfait… jusqu’à ce que Maria le présente à son oncle : un certain Pablo Escobar. »

 

’71

Drame de guerre britannique réalisé par Yann Demange, avec Jack O’Connell, Paul Anderson et Richard Dormer (1h39).

Particularités ? Le tournage n’a pas été réalisé en Irlande du Nord, mais dans la région du Yorkshire, sur 8 semaines seulement. On retrouve dans ce film de nombreuses caractéristiques des « thrillers », bien que ce n’en soit pas un. Yann Demange a rencontré Jack O’Connell, l’un des acteurs de la série Skins, dans un pub, bière à la main.

Le synopsis : « Belfast, 1971. Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front.
La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et catholiques. Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire ennemi. Il va devoir se battre jusqu’au bout pour essayer de revenir sain et sauf à sa base. »


 

De l’autre coté du mur

Drame allemand réalisé par Christian Schwochow, avec Jördis Triebel, Tristan Göbel et Alexander Scheer (1h42).

Particularités ? Le scénario, a été écrit par Heide Schwochow, la mère du réalisateur et metteur en scène, en pas moins de 3 ans, malgré le fait qu’il s’agisse de l’adaptation d’un roman et qu’elle fut aidée par son auteur : Julia Franck.

Le synopsis : « Fin des années 70, quelques années après la mort de son fiancé, Nelly décide de fuir la RDA avec son fils afin de laisser ses souvenirs derrière elle. La jeune femme croit à un nouveau départ de l’autre côté du mur, mais en Occident où elle n’a aucune attache, son passé va la rattraper… La jeune femme va-t-elle enfin réussir à trouver la liberté ? »

 

Une Nouvelle Amie

Drame français réalisé par François Ozon, avec Romain Duris, Anaïs Demoustier et Raphaël Personnaz (1h47).

Particularités ? Comme souvent… il s’agit de l’adaptation d’un roman : Une ami qui vous veut du bien, écrit par Ruth Rendell en 1985. Romain Duris avait envie de jouer un rôle de femme depuis très longtemps.

Le synopsis : « À la suite du décès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie. »

 

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Bouboule : Il paraît que c’est « l’histoire vraie du réalisateur »… Le sujet est intéressant, peut-être oui, mais regarder ça en s’empiffrant de pop-corns, perso, je tenterai pas le coup !

bouboule-larevuey

 

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

#Chef

Comédie américaine réalisée par Jon Favreau, avec Jon Favreau, Sofia Vergara et John Leguizamo (1h54).

Particularités ? Jon Favreau est le réalisateur des films Iron Man, il s’illustre ici dans un tout autre registre. Scarlett Johansson et Dustin Hoffman jouent dans le film, et c’est le premier rôle de ce dernier depuis 2011. La plupart des décors sont des décors naturels, que les amateurs de « Street Food » californiens connaissent bien, ainsi que de véritables restaurants, de Miami et La Nouvelle Orléans, entre autres !

Le synopsis : « Carl Casper, Chef cuisinier, préfère démissionner soudainement de son poste plutôt que d’accepter de compromettre son intégrité créative par les décisions du propriétaire de l’établissement. Il doit alors décider de son avenir. Se retrouvant ainsi à Miami, il s’associe à son ex-femme, son ami et son fils pour lancer un food truck. En prenant la route, le Chef Carl retourne à ses racines et retrouve la passion pour la cuisine et un zeste de vie et d’amour.« 

 Bonne séances et à la semaine prochaine !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !