Un rassemblement à Washington dans le cadre d’un événement organisé par Google  Crédits Daphne Domingo (Daphify) • CC BY 2.0

Un rassemblement à Washington dans le cadre d’un événement organisé par Google. (Crédits : Daphne Domingo (Daphify) • CC BY 2.0)

Vous trouvez votre quotidien trop fade ? Les jeux vidéos pas assez ancrés dans le réel ? L’arrivée d’applications qui apportent une touche d’information et d’originalité complémentaire à notre environnement va peut-être combler vos attentes. Quand le jeu vidéo vire à l’exploration urbaine

Dans le secteur vidéo-ludique, deux tendances lourdes se dégagent : l’immersion dans la simulation, l’Oculus Rift par exemple et sa vue à la première personne en toute situation, et la réalité augmentée, c’est à dire l’inclusion du jeu dans le monde réel. Si la première tendance amène le joueur à occuper encore son salon pour des parties épiques dans un monde 100 % virtuel, la seconde s’évertue à déplacer le jeu dans la sphère réelle. Un parfait exemple, et le plus poussé à ce jour : l’application Ingress (Android et iOS) développée par Google.

Le pitch commence ainsi : une source d’énergie nouvelle, d’origine extraterrestre, est découverte, baptisée XM (Exotic Matter). Celle-ci a pour particularité d’agir sur les esprits humains. Deux factions s’affrontent : les illuminés qui souhaitent utiliser cette énergie pour faire évoluer l’humanité et les résistants qui souhaitent empêcher son utilisation. Le XM s’échappant par des portails, l’objectif est leur contrôle. Les deux camps s’affrontent donc pour la conquête de ces portails, certains objets permettant de se les approprier par l’attaque, d’autres de les renforcer pour ne pas qu’ils changent de détenteur.

Les portails peuvent être des œuvres comme ici avec l'oeuvre D'André Barelier

Les portails peuvent être des œuvres, comme ici avec l’oeuvre d’André Barelier (capture).

Jusque là ce pourrait être un jeu somme toute classique, l’originalité vient du gameplay : les portails sont des points d’intérêt dans le monde réel, de la Tour Eiffel à un blason sur un immeuble haussmannien, ou une plaque commémorative. Il n’est possible au joueur de se les approprier ou de les attaquer que dans un périmètre de 60 mètres autour de lui. Il doit donc se déplacer de portail en portail, dans le monde réel, redécouvrant ainsi un paysage urbain qui passe inaperçu quotidiennement.

Map Ingress

Mieux : il est possible de proposer des portails (certains s’y consacrent quasi exclusivement), et on se surprend après quelques heures de jeu à lever le nez en se disant que tel ou tel élément pourrait faire un bon portail. Une autre particularité est que Google entretient une ambiguïté constante entre la réalité et le jeu. Dès le départ la voix off explique que ce n’est pas une application mais bien un outil par lequel se joue le destin de l’Humanité. Pas de pression donc.

Un bulletin hebdomadaire est réalisé par une journaliste dont les reportages et enquêtes corroborent l’existence du XM et exposent une théorie du complot autour du secret qui l’entoure.

La firme de Mountain View organise des events pendant lesquels des missions sont assignées aux deux factions. Les joueurs se sont emparés du concept avec leurs propres instances, il y a régulièrement des rassemblements de joueurs qui partent à la reconquête d’un quartier.

Ingress_Logo_vector.svg

Si vous croisez plusieurs personnes le nez dans leur téléphone, un bracelet fluo vert ou bleu au poignet, nul doute que vous êtes au cœur d’une opération. Le chat intégré à l’application permet même de se coordonner, et d’avoir les indications d’un opérateur qui depuis son ordinateur a une vision plus globale qu’en mobile. Outre-Atlantique des rassemblements de joueurs ont lieu hors ligne, pour faire connaissance, partager des astuces… il y a même des couples qui se forment ou des parents qui jouent avec leurs enfants pour les faire sortir.

Vous avez dit réseau social vidéo-ludique ?

Julien Da Silva

Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés
Julien Da Silva

Les derniers articles par Julien Da Silva (tout voir)

Written by Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés