Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 29 avril 2015 :

Le labyrinthe du silence

Drame historique allemand réalisé par Giulio Ricciarelli, avec Alexander Fehling, André Szymanski et Friederike Becht (2h03).

Particularités ? Ce film est inspiré d’une histoire vraie, mais le personnage du procureur Johann Radmann n’a pas réellement existé. On ne le sait pas assez, mais l’Allemagne a été le premier pays à poursuivre ses criminels au procès Auschwitz.

Le synopsis : « Allemagne 1958 : un jeune procureur découvre des pièces essentielles permettant l’ouverture d’un procès contre d’anciens SS ayant servi à Auschwitz. Mais il doit faire face à de nombreuses hostilités dans cette Allemagne d’après-guerre. Déterminé, il fera tout pour que les allemands ne fuient pas leur passé. »

Les optimistes

Documentaire suédo-norvégien réalisé par Gunhild Westhagen Magnor, avec Gerd Bergersen, Lillemor Berthelsen et Mary Holst Bremstad (1h30).

Particularités ? Ce feel good movie bouscule les idées reçues sur les séniors ! C’est un documentaire, mais il est vraiment filmé comme une fiction. Depuis la sortie du film, les candidatures pour rejoindre ce club de volley-ball pour sénior affluent !

Le synopsis : « Les Optimistes » est le nom d’une équipe de volley norvégienne hors du commun : les joueuses ont entre 66 et 98 ans ! Bien que ces mamies sportives n’aient pas joué un seul vrai match en 30 ans d’entraînement, elles décident de relever un grand défi : se rendre en Suède pour affronter leurs homologues masculins. Mais avant cela, il faut broder les survêtements, trouver un sponsor, convaincre l’entraîneur national de les coacher, mémoriser les règles qu’elles ont oubliées, se lever au petit matin pour aller courir… Croyez-les : être sénior est une chance, et ces « Optimistes » la saisissent en plein vol ! »

Beyond Clueless

Documentaire britannique réalisé par Charlie Lyne, avec Fairuza Balk (1h29).

Particularités ? Le projet a été financé grâce à Kick Starter en 2013. Pour faire référence à la génération des teens movies, l’affiche du film a été élaborée à partir de cassettes VHS, de Scream à Spider Man !

Le synopsis : « Une étude approfondie, à travers plus de 200 classiques modernes, qui se penche sur le phénomène du teen-movie. Le film se concentre sur la période allant de 1995 à 2004 et revisite des comédies telles que Clueless, Dangereuse Séduction ou encore Lolita Malgré moi. »

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Connasse, Princesse des cœurs : C’était vraiment drôle en version courte à la télé, pas vraiment sur que ça le soit pendant 1h20 au cinéma…

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Everything Will Be Fine

Drame germano-canado-suédo-franco-norvégien (rien que ça !) réalisé par Wim Wenders, avec James Franco, Charlotte Gainsbourg et Marie-Josée Croze (1h55).

Particularités ? La musique du film a été enregistrée par l’orchestre symphonique de Gothenburg, à seulement 1 semaine de la première au festival de Berlin ! C’est un film vraiment multiculturel, tant au niveau de la production que des acteurs. Il a été tourné en 3D, pour capter ainsi les moindres détails.

Le synopsis : « Après une dispute avec sa compagne, Tomas, un jeune écrivain en mal d’inspiration, conduit sa voiture sans but sur une route enneigée. En raison de l’épaisse couche de neige et du manque de visibilité, Tomas percute mortellement un jeune garçon qui traversait la route. Après plusieurs années, et alors que ses relations volent en éclats et que tout semble perdu, Tomas trouve un chemin inattendu vers la rédemption : sa tragédie se transforme en succès littéraire. Mais au moment où il pensait avoir passé ce terrible événement, Tomas apprend à ses dépens que certaines personnes n’en ont pas fini avec lui… »

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !