Chaque semaine, un rédacteur d’Y vous fait découvrir ses coups de coeur à travers son portrait chinois !

Si j’étais…

Un livre

Harry Potter, parce que je suis tombée dedans lorsque j’étais petite, et que ces livres ont dépassé le chevet pour atteindre plusieurs générations, mais aussi La singulière tristesse du gâteau au citron, parce que c’est bizarre, et parce que c’est le genre de livre que j’aimerais écrire.

Un film

Officiellement Forrest Gump (et encore, j’ai du mal à choisir mon film préféré avec Tom Hanks), officieusement Le Seigneur des Anneaux.

Un réseau social

Facebookparce que c’est là que l’aventure d’Y a démarré, grâce à un post que je pensais passer inaperçu… Quelques minutes plus tard, Paola était déjà de la partie !

Un jeu vidéo

Les Sims 4 et croyez-moi, je suis vachement raisonnable, j’arrête d’y jouer dès les premiers spasmes.

Un smartphone

Kazam Thunder2, smartphone low cost qui ne m’a pas déçue, puisque j’ai la 4G et les Sims Freeplay, mon bonheur est donc complet.

Une icône

Sir Paul McCartney (franchement, j’ai besoin de me justifier ?).

Une marque

IKEA : mon appartement est à la page 52.

Une ville

Julie m’a piqué Londres (:p), je choisis donc Copenhague, pour les façades de Nyhavn, les lumières du port l’été, le design scandinave et ses habitants. 

Un spectacle

Paul McCartney (encore lui !) à l’Olympia en 2007, un concert exceptionnel, tant pour le cadre que pour l’achat des billets : des milliers de personnes postées depuis l’aube devant la salle, le jour même. 8 heures d’attente pour ma part.

Un métier

Un métier de l’écrit

Un plat

Les pâtes carbonara !

Une boisson

Jamais sans mon Ice Tea en terrasse !

Une chanson

Bon, on va dire que je suis obsessionnelle si je réponds Yesterday des Beatles, donc pour changer… Lemon Tree de Fool’s Garden.

Un symbole de la génération Y

Les écrans.

Claire Faugeroux

Claire Faugeroux

"Y" dans l'âme, fermement décidée à prouver que sa génération a construit sa propre culture, nez collé aux écrans... ou pas !
Claire Faugeroux

Written by Claire Faugeroux

"Y" dans l'âme, fermement décidée à prouver que sa génération a construit sa propre culture, nez collé aux écrans... ou pas !