distrito-frances-larevuey1Coincée entre les quartiers de Strasbourg Saint-Denis et de Beaubourg, la nouvelle petite adresse mexicano-gourmande risque de (vraiment) beaucoup vous plaire…

distrito-frances-larevuey2
Le Distrito Francés, fraîchement débarqué à Paris, propose une carte réduite de gastronomie mexicaine faite à base de produits frais, le tout dans une ambiance aux faux-airs de guinguette mexicaine. La cuisine des « abuelas » (grand-mères en espagnol) est revisitée à la sauce bleu blanc rouge, et cela donne des saveurs assez incroyables !

DistritoFrances_LRY2
Si vous y arrêtez, foncez tête baissée sur les tacos, tous plus savoureux les uns que les autres… Sur le coup, les adorables serveurs préviennent qu’un plat unique peut ne pas suffire, et en effet, nous avons opté pour un panachage de plats et entrées (au total trois pour deux personnes), histoire de ne pas sortir de là sur notre faim !

DistritoFrances_LRY1
Dans l’assiette, un guacamole à la coriandre et au citron vert, des chips de maïs vraiment savoureuses, des tacos de boeuf braisé pendant 6 heures dans une feuille de bananier (rien que ça !), et des brochettes de poulet à la panure de pop corn et corn flakes… C’est beau, c’est bon (très bon même), et ne vous attendez pas à une mauvaise surprise côté tarif : pour bien manger à deux, boissons comprises, vous aurez du mal à dépasser 20 euros par personne !
Note de la rédaction : 4,5 / 5

Distrito Francés
10 rue du faubourg Saint Martin
75010 Paris
Ouvert du mardi au dimanche.

Benoit Gisbert-Mora
Trouvez-moi

Benoit Gisbert-Mora

Passionné de musique et avide de tendances, spécialiste food & drink !
Benoit Gisbert-Mora
Trouvez-moi

Les derniers articles par Benoit Gisbert-Mora (tout voir)

Written by Benoit Gisbert-Mora

Passionné de musique et avide de tendances, spécialiste food & drink !

1 Comment

La bible de la cuisine mexicaine existe ! - LA REVUE Y

[…] Le Mexique m’évoque les plages de sable blanc de Cancún, el Chupacabra, les shots de tequila avec un sombrero sur la tête, les bandes de guérilleros, les prophéties mayas, le visage méchamment attachant de Danny Trejo et… les tacos. Ceux qui me connaissent savent la dévotion presque religieuse que j’ai envers ces petites tortillas (tristement introuvables dans les commerces français) garnies, que je prends plaisir à déguster dans les restaurants mexicains que je trouve lors de mes voyages, dans les Taco Bell (désolée pour cette référence d’hérétique) ou au délicieux Distrito Frances parisien (notre article à ce propos ici). […]

Comments are closed.