Pourquoi se marie-t-on ?  Pourquoi les maisons japonaises ont-elles en moyenne seulement 38 ans ? Quelle est l’importance du rôle des parents dans le futur de leurs enfants ? Quel est le plus dangereux : un fusil ou la piscine ?

Autant de questions existentielles  auxquelles les deux acolytes de Freakonomics s’évertuent à répondre ! Et pour cela, ils puisent dans les méthodes et théories économiques et sociales, pour opposer des faits aux idées reçues. Petite aventure dans la pensée out of the box.

Qui sont les Freakonomics ?

C’est avant tout l’histoire d’une rencontre, celle entre Steven Levitt et Stephen Dubner. Ce dernier, journaliste au New York Times Magazine (rien que ça)  doit interviewer Steven Levitt, économiste qui venait de recevoir la médaille John Bates Clark, l’une des plus prestigieuses récompenses en économie. Les deux étaient peu attirés par l’idée : Dubner écrivait un livre sur la psychologie de la monnaie, et Levitt…n’est pas forcément fan de journalistes.

Finalement l’interview sort et mène à un partenariat étonnant : nos deux freaks écrivent le premier livre Freakonomics.

Au menu, tricheries de professeurs, prénoms de bébés bizarres…Le livre s’installe de manière inattendue parmi les best sellers du Times et 5 millions de copies sont écoulées dans 35 langues !

Pourquoi le succès ?

Eh bien, plusieurs atouts l’expliquent, mais le cœur de tout ça est le fait que les deux auteurs attaquent toutes les questions de la manière la plus exhaustive possible, se débarrassant des clichés et avec des points de vue inédits.

Une méthode pour analyser tous les problèmes différemment.

Aujourd’hui Freakonomics c’est des livres (vous les trouverez traduits en français dans vos librairies), un blog, et surtout des podcasts qui vous amèneront à ouvrir les yeux sur tout : de la qualité des sièges de voitures à l’influence d’un changement de sexe sur votre salaire.

Leur conviction ? Si la morale est la manière dont on voudrait que le monde tourne, alors l’économie montre comment il tourne réellement.

Leur objectif ?  » To explore the hidden side of everything », c’est à dire étudier la face cachée de…TOUT.

Ils ont certainement encore du boulot mais leurs méthodes et leurs approches vous donneront une autre manière d’aborder toutes les questions que vous vous posez !

Julien Da Silva

Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés
Julien Da Silva

Les derniers articles par Julien Da Silva (tout voir)

Written by Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés