Pour fêter son lancement le 1er septembre, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain s’est offert un placement de choix en plein centre de Paris en s’invitant au célèbre restaurant Gladines, et, juste en face, dans un autre espace dédié : le Metal Gear Store.

Larevuey_MGSV2

En plus de la carte habituelle, Le Metal Gear Cafe by Gladines (11 bis, rue des Halles), renommé pour l’occasion, propose une salade Quiet, un Big Boss Burger, un Hot Diamonds Dog, ou encore une île sanglante, le tout accompagné d’un cocktail créé pour l’occasion, le Phantom, à base d’Eristoff Black.

 

Juste en face, le Metal Gear Store propose de nombreux objets dérivés, ainsi qu’une exposition d’œuvres liées à la série et d’objets collector. Il sera même possible d’acheter le jeu dès le 1er septembre, à 7h du matin !

Larevuey_MGSV5

L’épisode ultime de la série réalisée par le génial Hideo Kojima sonne la fin des aventures de « Boss », alias Venom Snake, écrites des mains de son créateur. Quittant les espaces confinés propres à la série pour un monde plus ouvert et varié, The Phantom Pain s’annonce comme un titre plus accessible, même pour les non-initiés. Véritable TPS (Third Person Shooter) à mi-chemin entre action et infiltration, The Phantom Pain nous transporte en Afghanistan et en Afrique en 1984, et, évidemment, sur la Mother Base de Snake, que vous devrez alimenter et développer.

En effet, c’est sur cette immense plateforme que vous pourrez rechercher de nouvelles technologies pour améliorer vos armes, tout en faisant attention aux intrus, qui tenteront régulièrement de pénétrer dans la base.

Bref, on ne vous en dit pas plus, mais on donne rendez-vous à tous les fans de MGS le 1er septembre, date de sortie du jeu ! Et si vous souhaitez profiter du Metal Gear Cafe, ainsi que du store, ne perdez plus de temps : l’opération s’arrêtera le 5 septembre, avec une vente aux enchères !

Larevuey_MGSV7 Larevuey_MGSV4 Larevuey_MGSV3
Benoit Gisbert-Mora
Benoit Gisbert-Mora

Les derniers articles par Benoit Gisbert-Mora (tout voir)

Written by Benoit Gisbert-Mora