Qui n’a pas vécu cette situation ? Un ami vous parle d’un bar atypique et sympa, vous lisez une critique flatteuse pour un restau dans le journal, c’est LA bonne adresse du moment, et vous vous dites : pourquoi pas ? Une note rapide, une capture d’écran ou une photo pour s’en rappeler et problème réglé me direz vous. Mais voilà, une semaine après, impossible de remettre la main sur le nom de ce lieu de convoitise ! Pire, Vous avez effacé la note / la photo… Petits veinards, Mapstr vient vous sauver !

Le nombre total de restaurants diminue, par exemple à Paris chaque jour 3 restaurants ouvrent, mais en moyenne six ferment dans le même temps. Alors, face à ce chassé-croisé, il y a plusieurs solutions :

  • La rustique : un carnet d’adresses, un stylo et hop ! Bon, vous n’avez pas votre carnet sur vous mais vous vous rappellerez bien le nom de ce fichu restau pour le noter en rentrant. Ou pas. Et puis, au fur et à mesure des voyages, des tests, trois carnets et 300 post-it plus tard il est difficile de comprendre et de se souvenir de quoi que ce soit…
  • La technologique : Yelp, LaFourchette, Trip Advisor et consorts permettent de se faire une idée des restaus, bars, boutiques qui sont susceptibles de nous intéresser. La découverte est faite par les recherches de l’utilisateur selon les divers paramètres, l’utilisation des métadonnées pour faire des suggestions ou des events thématiques, à vous de choisir avec les avis. Bon, pour la découverte OK, mais pour le partage, et pour se souvenir des vraies bonnes adresses où on voudra retourner c’est moins évident.
  • La technosociale : une app qui affiche les point d’intérêts sur une carte, permet de les customiser, de les identifier, et de les partager.

Cette app, c’est Mapstr.

Comment ça marche ?

L’inscription se fait via mail ou facebook, puis on arrive sur une carte Google Maps des environs.

Il suffit de toucher l’icône d’ajout au bas de l’écran pour pouvoir ajouter une nouvelle adresse soit en la tapant, soit en la scannant, soit par géolocalisation.

L’app vous propose alors une liste des résultats correspondants. Le lieu que vous cherchez n’existe pas ? Il suffit de le créer en tapant son nom et son adresse, éventuellement en ajoutant des photos.

Reste à choisir des tags parmi les proposés (Resto, Musée, A essayer, Vêtements, Tendance entre autres) ou à créer ses propres tags. Une adresse peut cumuler plusieurs tags, c’est en particulier intéressant pour le tag à essayer qui permet de signaler les lieux que vous planifiez de tester.

En quoi c’est cool ?

Plusieurs atouts font que l’app sort du lot.

D’abord, noter une adresse peut se faire à la va-vite sans problème, le tout étant de pouvoir la scanner ou la saisir. Autant dire que pour une bande de petits Y c’est plus facile que de voler son smartphone à un bébé (si si, on y vient petit à petit, ils en auront).

L’app utilise les maps et itinéraires Google Maps, plutôt que de développer son propre module, ce qui rend la navigation nettement plus aisée !

On peut tout, oui tout, enregistrer, du libanais du coin au tailleur de costards sur mesure si ça vous fait plaisir. En passant par les musées, les médecins, les pharmacies, les petits-parkings-planqués-où-la-place-est-gratuite (autant dire le Graal), les boutiques cools, les terrains de sport…Votre Mapstr reflète votre monde, on dirait presque « à vous d’inventer la vie qui va avec ».

Enfin, et j’ai gardé le meilleur, on peut tout partager ! Via les médias habituels : messages, mails, tweets, statuts Facebook etc., ou via l’appel le partage de carte à un ami (toute ressemblance avec un jeu télé de quiz permettant de gagner des millions serait purement fortuite).

En gros, vous permettez à un pote de jeter un œil à la carte que vous avez établie. Il pourra piocher des adresses à essayer, ou simplement découvrir que vous fréquentez tous les deux certains coins.

Le bémol, c’est que pour l’instant l’app n’est dispo que sur Iphone, mais le temps et le nombre de membres aidants, les utilisateurs Android (et peut être même Windows Phone on peut rêver) finiront bien par avoir accès à cette pépite.

Le plus ? Comme ça marche via Maps, vous pouvez mettre des adresses à l’étranger ! Du coup si vous allez à Lisbonne et que toute la planète une pote y est passée avant vous, vous aurez au moins une bonne âme qui partagera avec vous ses petits coups de cœur.

En bref

Une app gratuite, à l’esthétique léchée, ludique, pratique, qui remplace le carnet d’adresses, les notes semées à droite à gauche, et qui en plus permet d’échanger ses bons plans. Du pratique et du partage, tout ce qui définit notre génération.

Le clou ? Allez voir par là consulter la rubrique Drinks/Food de la revue pour compléter la liste de vos envies !

Qu’est ce que vous attendez ? Vous pouvez télécharger Mapstr ici !

Julien Da Silva

Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés
Julien Da Silva

Les derniers articles par Julien Da Silva (tout voir)

Written by Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés