Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 28 octobre 2015 :

The Lobster

Comédie dramatique greco-bratanno-néerlando-irlando-française réalisée par Yorgos Lanthimos, avec Colin Farrell, Rachel Weisz et Jessica Barden (1h58).

Le synopsis : « Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme soeur. Passé ce délai, elle sera transformée en l’animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s’enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants ; les Solitaires. »

Particularités ? Ce film a été tourné dans son ordre chronologique en Irlande, entièrement à la lumière naturelle pour les scènes de jour et les comédiens n’y sont pas maquillés ! Certains dialogues sont des improvisations. Un seul acteur est resté pendant toute la durée du tournage : Colin Farrell. L’acteur a d’ailleurs du prendre 20 kilos pour endosser son rôle. The Lobster a remporté le prix du Jury au Festival de Cannes 2015.

Chu & Blossom

Comédie américaine réalisée par Charles Chu et Gavin Kelly, avec Charles Chu, Ryan O’Nan et Alan Cumming (1h38).

Le synopsis : « Joon Chu, étudiant coréen à l’anglais hésitant, participe à un programme d’échange international. À peine remis de la perte de son frère, il se retrouve coincé dans une petite ville américaine où il est entraîné dans la folie douce de Butch Blossom, un artiste non-conformiste et visionnaire. À la recherche d’un équilibre dans leurs vies personnelles, entre famille, amour et amitié, Joon et Butch trouvent ensemble un nouvel élan de créativité pour s’ouvrir au monde. »

Particularités ? Charles Chu a grandi aux États-Unis, il a donc du faire un gros travail pour retrouver l’accent, les expressions et le vocabulaire d’un coréen parlant mal l’anglais. 50% des bénéfices engendrés par la distribution de ce film (par la société Wayna Pitch) seront reversés à une association en lien avec l’histoire ou à l’initiative des artistes. Ce film a été sélectionné dans de très nombreux festivals, dans lesquels il a d’ailleurs gagné des prix.

The Walk – Rêver plus haut

Biopic américain réalisé par Robert Zemeckis, avec Joseph Gordon-Levitt, Ben Kingsley et Charlotte Le Bon (2h03).

Le synopsis : « Biopic sur le funambule français Philippe Petit, célèbre pour avoir joint en 1974 les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide. »

Particularités ? Ce film est l’adaptation de l’autobiographie écrite par Philippe Petit. Il devait d’ailleurs, à l’origine du projet, y interpréter son propre rôle. C’est la 3D qui a été utilisée pour les scènes en hauteur et les reconstitutions du Wolrd Trade Center.

Regression

Thriller canado-espagnol réalisé par Alejandro Amenadar, avec Emma Watson, Ethan Hawke et David Thewlis (1h47).

Le synopsis : « Minnesota, 1990. L’inspecteur Bruce Kenner enquête sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Lorsque John avoue sa culpabilité de façon tout à fait inattendue et sans garder le moindre souvenir des faits, le docteur Raines, un célèbre psychologue, est appelé à la rescousse. Il va devoir aider John à retrouver la mémoire, mais ce qu’ils vont découvrir cache un terrifiant mystère qui concerne le pays tout entier… »

Particularités ? Emma Watson et David Thewlis, qui avaient joué ensemble dans les Harry Potter, se sont retrouvés sur ce tournage. Ce film est un thriller, mais il a également quelques aspects propres aux films d’horreur. Il est inspiré de plusieurs faits divers qui ont eu lieu aux États-Unis dans les années 1980, relatifs à des abus découlants de rituels sataniques et impliquants des familles entières. Pour Emma Watson c’est le rôle le plus difficile de sa carrière.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Paranormal Activity 5 Ghost Dimension :  Franchement, déjà, Y-a-t’il des gens qui ont vu les 4 premiers ? Et puis la BO aurait pu être bien sauf qu’ils ont décidé de mettre une version langoureuse de « Paint It Black »…

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Mon Roi

Drame français réalisé par Maïwenn, avec Vincent Cassel, Emmanuelle Bercot et Louis Garrel (2h04).

Le synopsis :  » Tony est admise dans un centre de rééducation après une grave chute de ski. Dépendante du personnel médical et des antidouleurs, elle prend le temps de se remémorer l’histoire tumultueuse qu’elle a vécue avec Georgio. Pourquoi se sont-ils aimés ? Qui est réellement l’homme qu’elle a adoré? Comment a-t-elle pu se soumettre à cette passion étouffante et destructrice ? Pour Tony c’est une difficile reconstruction qui commence désormais, un travail corporel qui lui permettra peut-être de définitivement se libérer… »

Particularités ? Maïwenn a mis longtemps avant de se décider à lancer ce projet de film « où les gens sont heureux », car elle trouvait ça mièvre. Emmanuelle Bercot a reçu le prix d’interprétation au Festival de Cannes pour sa prestation. Elle jouait également dans Polisse, dont elle était la co-réalisatrice. Maïwenn a tiré le titre du film de la chanson « Toi mon toit » d’Elli Medeiros. Norman Thavaud (de Norman fait des vidéos) joue dans ce film.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !