Comme vous tous, je manque de temps pour tout faire. Tout lire. Tout voir. Tout explorer. Notre génération est marquée par cette avidité de découverte sous-tendue par une information rendue bien plus accessible grâce aux Internets (soyons fous et utilisons le pluriel pour marquer l’existence de plusieurs approches du web !).

Pas (encore) de DeLorean volante pour pallier le manque de temps.

En revanche, pour ceux qui veulent de la littérature en anglais, Morning Short fait (presque) tout le boulot pour vous, et fournit MS Frontquotidiennement une nouvelle ou un extrait de grands auteurs en format court.

Morning Short part du principe que la lecture est essentielle.

Pour améliorer son orthographe et sa grammaire bien sûr, mais aussi (surtout ?!) comme un moyen de s’évader un peu. « Lire rend plus heureux, c’est scientifiquement prouvé » est un des arguments avancés sur la page d’accueil.

MS Benefits

Le deuxième principe de base est que Morning Short est pensé pour des personnes qui n’ont pas beaucoup de temps.

Bref, la démarche nous a paru « très Y »  par son côté partage via les outils web de morceaux choisis de littérature, ce qui élargit le champ des lectures tout en évitant de chercher soi-même quoi lire.Sub

Du coup, nous avons interviewé le fondateur, Michael Sitver (par mail, hein, on ne se paie pas un aller-retour jusqu’à Chicago comme ça !). Et nous sommes tombés sur un pur Y, très ouvert, qui a trouvé une idée pour se faciliter la découverte. Et a souhaité partager le bon plan gratuitement.

D’où vient l’idée ?

Michael s’est aperçu qu’il avait du mal à lire un livre de fiction en entier : il commençait, y revenait seulement une semaine après faute de temps, et se trouvait perdu dans l’histoire.

C’est là qu’il a découvert les formats courts. Ils répondaient parfaitement à son besoin : une histoire complète, à lire en peu de temps.

En revanche, il y en a tellement que séparer le bon grain de l’ivraie s’avère compliqué. Pour automatiser ses recherches, Michael a développé un outil pour trouver rapidement de bonnes histoires courtes par les grands noms de la littérature.

En parlant de ça à ses amis, Michael a compris qu’il n’était pas seul.

De là, le lancement de Morning Short a été une étape logique.

Chaque jour, il décide d’un auteur, parcourt les histoires disponibles parmi celles trouvées par les 50 contributeurs du site, et en choisit une à vous envoyer parmi la vingtaine de résultats qu’il obtient.

La suite

Morning Short compte aujourd’hui un peu plus de 10 000 inscrits, et va bientôt lancer un Podcast enregistré avec des narrateurs d’audiobooks reconnus. De quoi vous faire encore progresser en anglais, en vous faisant l’oreille cette fois.

Pour en profiter

Il suffit de souscrire à la newsletter sur le site et vous recevrez chaque jour une nouvelle ou un extrait de roman en anglais. Le temps de lecture est variable de 8 à 25 minutes environ. Idéal pour un trajet en transports ou simplement pour s’offrir une petite pause lecture avec un café.

(Le thé ou le chocolat peuvent remplacer le café au besoin, on n’est pas sectaires).sans-titre

Pour les réfractaires à l’anglais, Short édition publie sur son site et son application des formats courts dont l’écriture est ouverte à tous. Les œuvres envoyées sont analysées par leur comité éditorial puis publiées sur les applications.

Short Ed

Dans la même veine, Flash-Fiction conte l’actu sous la forme de nouvelles extra courtes écrites par l’auteure.

Bonne lecture!

Et pour ceux qui sont curieux de l’état d’esprit de Michael, l’interview est .

Julien Da Silva

Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés
Julien Da Silva

Les derniers articles par Julien Da Silva (tout voir)

Written by Julien Da Silva

Geek, bibliovore, touche à tout insatiable, tout est intéressant pourvu que ce soit présenté par des passionnés