Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 24 février 2016 :

The revenant

Film d’aventure américain réalisé par Alejandro Gonzalez Iñárritu, avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy et Domhnall Gleeson (2h36).

Le synopsis : « Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption. »

Particularités ? Le budget de ce film est colossal : 125 millions de dollars. Il s’agit du 3ème western dans lequel joue Leonardo DiCaprio, et du film le plus difficile de sa carrière. Ce dernier a du choisir entre incarner ce personnage ou Steve Jobs. Il a choisi The Revenant ! Lors de sa sortie, la bande annonce a été vue près de 7 millions de fois en 36h. Le tournage a duré 9 mois, au lieu des 80 jours initialement prévus, à cause de la météo et de l’exigence de tourner uniquement en lumières naturelles. De ce fait, Tom Hardy a du abandonner son rôle dans le film Suicide Squad, les tournages se chevauchant.

L’histoire du géant timide

Drame islando-danois réalisé par Dagur Kari, avec Gunnar Jonsson, Sigurour Skulason et Sigurour Karlsson (1h34).

Le synopsis : « À 43 ans, Fusi vit toujours chez sa mère. Alors que son quotidien est rythmé par une routine des plus monotones, l’irruption dans sa vie de la pétillante Alma et de la jeune Hera va bouleverser ses habitudes de vieux garçon… »

Particularités ? Le dernier film du réalisateur, The good heart, avait été tourné il y a 6 ans. L’acteur qui incarne le rôle principal a reçu, pour ce film, le Prix d’interprétation au dernier Festival de Marrakech.

Merci Patron

Documentaire français réalisé par François Ruffin (1h30).

Le synopsis : « Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’homme le plus riche de France ? »

Particularités ? C’est le premier film de François Ruffin, journaliste français fondateur et rédacteur en chef du journal Fakir. Il traite de drames sociaux, mais avec beaucoup d’humour, avec un côté « anti-pédagogique » comme le dit le réalisateur François Ruffin. Le film est composé de plusieurs actes, comme une véritable dramaturgie. 

 

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Pattaya : Franchement, ce film ne mérite même pas qu’on en lise le synopsis !

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

 Avé, Cesar !

Comédie réalisée par Joel et Ethan Coen, avec Josh Brolin, George Clooney et Scarlett Johansson (1h46).

Le synopsis : « Eddie Mannix est un « fixer », un homme engagé par les studios hollywoodiens dans les années 50 pour régler les problèmes des stars… »

Particularités ? Il s’agit en fait du 3ème volet de la « trilogie des idiots », commencée avec O’Brother et Intolérable Cruauté. C’est le 2nd film des frères Coen avec Josh Brolin et Scarlett Johansson, le 4ème avec George Clooney, et, accrochez-vous, le 8ème avec Frances McDormand (qui est, aussi, la femme de Joel Coen). La dernière fois que Christophe Lambert et Clancy Brown avaient joué ensemble c’était en 1986 dans Highlander !

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine !

cinema-86-la-revue-y
Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !