1993. Pendant que les premiers « téléphones portables cellulaires » arrivent, que l’OM est champion d’Europe et qu’IAM danse le Mia, une boisson arrive sur le marché français : le thé glacé.

La marque Lipton Ice tea a en effet permis aux français de découvrir (et de s’habituer) à boire du thé glacé, boisson déjà ultra-répandue en Asie et aux USA. Car oui, outre-atlantique l’iced tea est une boisson disponible partout, et notamment dans tous les fast-foods et diners. Là, on le trouve en version avec ou sans sucre ajouté, dont le goût se rapproche donc bien plus d’un thé ordinaire.

Aujourd’hui, avec la tendance des boissons healthy (évoquées dans ce précédent article), les thés glacés ont le vent en poupe. Lipton se décline en une dizaine de références, la marque Arizona séduit les consommateurs avec ses bouteilles colorées, et de nouveaux produits arrivent régulièrement sur le marché.

Parmi ceux-ci, MayTea se démarque avec ses 4 références : thé vert à la menthe, thé noir – pêche blanche, thé vert – citron et (mon préféré) thé blanc – framboise !

Maytea

D’ailleurs, connaissez-vous la différence entre thé noir, vert et blanc ? Contrairement aux apparences, leur base est exactement la même plante : le théier, ou camellia sinensis. La différence d’aspect, de couleur et donc de goût n’est qu’une résultante du traitement apporté aux feuilles de thé :

  • Le thé vert (le plus ancien, très consommé en Asie) est obtenu grâce à un faible séchage des feuilles, entrainant une oxydation modérée.
  • Le thé noir (plus européen) a, selon la légende, été obtenu suite à une erreur de conservation, lors d’un voyage en bateau entre l’Asie et l’Angleterre. Il est beaucoup plus fermenté, ce qui lui donne sa couleur foncée et sa force de goût.
  • Enfin, le thé blanc, plus subtil, est obtenu à partir des plus jeunes pousses de l’arbre, récoltées à la main. On comprend donc mieux sa rareté par rapport aux deux autres et la légèreté de son goût !

Revenons-en à MayTea, dont l’un des atouts majeurs est l’équilibre ! Les recettes sont toutes très justement dosées, en fruits mais aussi en sucre. Il en ressort des boissons beaucoup moins sucrées que les autres thés glacés du marché, et ça fait plaisir !

Maytea

Le goût aussi est un gros avantage : on sent bien les arômes, les fruits et la menthe, mais aussi le thé en lui-même. La raison, c’est qu’il est élaboré à partir de vraies feuilles de thé infusées (94% de la recette quand même !) et non d’extrait de thé.

MayTea s’apparente donc beaucoup plus au vrai thé glacé américain ou à celui que l’on peut se faire à la maison. C’est donc très pratique quand on en a une envie subite ou que l’on n’a pas eu le temps de s’en préparer un et surtout de le faire refroidir… J’ai personnellement tendance à apprécier les boissons vraiment très peu sucrées, j‘allonge donc même les miens avec un peu d’eau fraiche : c’est parfait ! 

Maytea

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !