Le premier blog moderne dédié au monde de la pêche est né ! On s’en Fish, créé par un jeune entrepreneur de Tours, nous a tout de suite accroché, avec son style chiadé et actuel, à des kilomètres de l’image qu’on se fait d’un site de pêche. Nous sommes donc allés poser quelques questions à Mathieu Sitaud, le French pêcheur-blogueur !

Larevuey_onsenfish1

 

La Revue Y : Salut Mathieu ! Tu fais quoi dans la vie ?
Mathieu Sitaud : Salut la Revue Y & merci pour la sollicitation ! Je suis un Y qui vit son rêve de gamin : je suis co-fondateur de l’Agence, laboratoire de communication Banlieue Ouest au sein de laquelle je suis « Creative Technologist » et Directeur de Création. Mon métier au quotidien est fait de réflexion sur les usages, de création graphique, technique et de réalisation d’opérations de communication pour nos clients. On a la particularité d’axer notre savoir faire sur le Brand Content et notamment sur les produits & services de communication. En somme, mon métier est de produire des campagnes de communication intelligente au service de l’utilisateur/acheteur final.
Et puis le reste du temps, je suis pêcheur de carpes. Blogueur depuis de nombreuses années, il y avait un petit bout de temps que je n’avais pas partagé avec les internets ma vision de la pêche… Désormais c’est chose faite, j’ai lancé il y a quelques mois « On s’en FISH », un webzine dédié à la pêche de la carpe, au nouveau lifestyle d’eau douce et à la nouvelle culture Fish.

Y : Un blog pêche sauce 2016, c’est pas commun. Comment t’es venue l’idée ?
Mathieu : L’idée n’était pas mûrement réfléchie. Tout est parti d’une discussion avec ma chère et tendre sur le partage de nos visions et du blogging. Elle tient un blog dédié au voyage (Suivez Nelly), que je recommande, et une amie à elle la poussait à ré-écrire. L’idée m’est donc venue comme une évidence : il y avait bien trop longtemps que je voulais partager avec une communauté sur une de mes passions. C’était un joli signe. Je n’ai pas vraiment cherché longtemps, je l’avais à l’intérieur, il ne suffisait plus qu’à trouver un nom et à choisir une ligne éditoriale. Pour la petite histoire, c’est lors d’une séance de brainstorming de couple qu’On s’en FISH est né après que je l’ennuie profondément avec des milliers de détails sur la pêche. Sur le coup, elle m’a gentiment dit « On s’en fiche, va à l’essentiel ! » et c’est en rigolant que le jeu de mots « On s’en Fish » est apparu comme une évidence ! J’aime la pêche de la carpe (pour tous ses bienfaits), la culture street, la bonne bouffe et la musique… Je suis donc parti du postulat que je ne devais pas être le seul, et, après quelques mois de vie, chaque jour qui passe le confirme : la communauté compte déjà un peu plus de 600 pêcheurs à travers la France et les pays francophones. Des gens bien qui s’en FISH, avec qui je commence à avoir des échanges plutôt intéressants et constructifs !

Y : Tu répertories presque 2.000 spots de pêche à la carpe en France… Tu les a tous testés ?
Mathieu : P R E S Q U E… je dois bien avoir une centaine de spots testés dans ma vie mais je compte sur la communauté pour les tester pour moi aussi ! À l’origine de cette map (pour le moment en version très light), une idée : où aller pêcher autour de moi ou dans des régions un peu plus lointaines. Il s’agit d’une bonne base de départ pour réfléchir à une prochaine sortie. Je prépare une version plus développée prochainement.

Y : Et ton spot préféré du moment ?
Mathieu : Il y en a plusieurs. J’ai la chance de pouvoir aller pêcher certains soirs en semaine, je ne vais jamais très loin par faute de temps mais on peut dire que je suis très fan d’un spot bien précis sur la Loire (le fleuve roi et patrimoine mondial de l’UNESCO) qui me rapporte souvent quelques poissons très combatifs. Quand les gens me demandent « Pourquoi vous appelez ça pêche sportive ? », je leur réponds « Attends le départ, prends la canne en main et tu verras si c’est pas du sport… ». J’ai de nombreuses anecdotes en tête dont une qui m’aura coûté une canne (RIP) sur un départ de carpe SURviolent pendant lequel j’ai vu la canne voler sur une dizaine de mètres en l’air…

Y : Et on s’en fiche de quoi, au juste ?
Mathieu : On s’en FISH, puisque le principal c’est de prendre du plaisir à tout moment, que les pêcheurs prennent du poisson ou pas ! J’essaye de véhiculer de bonnes valeurs et de la joie via mes articles ou mes vidéos. Faire que chaque minute passée au bord de l’eau soit agréable, qu’on soit tout simplement en train de faire un bon café à la Chemex, vanner le copain qui vient de louper un poisson, apprécier un cadre naturel ou simplement relâcher une carpe après un joli combat. Le principal étant, si je dois expliquer On s’en FISH, de désacraliser cette pêche et de faire passer le message suivant : ne vous prenez pas la tête, ce n’est que de la pêche !

Y : Comment vois-tu le développement d’On s’en Fish ?
Mathieu : Dès le départ, j’ai choisi de communiquer auprès des marques pour leur proposer un terreau un peu différent de ce que propose aujourd’hui le marché du blogging dédié à la carpe… Leur proposer du placement de produit et du contenu de marque plus qualitatif que ce que j’ai l’habitude de lire. C’est un peu le « GQ » de la pêche de la carpe : un Webzine de Bobo Carpistes ! J’aimerais beaucoup (et j’y travaille) qu’On s’en FISH devienne un faiseur de tendance aussi bien dans la mode que dans les techniques…  J’ai de longs mois de travail devant moi… Je réfléchis également à ouvrir les portes de la rédaction à des gens qui privilégient comme moi la convivialité et le plaisir plutôt que les photos d’énormes poissons en mode « C’est moi qui ai la plus grosse !». J’ai déjà repéré quelques jeunes sur Instagram qui sont intéressants et funs à lire. En parallèle je vais développer un espace dédié aux interviews de carpistes internationaux, tous choisis pour leurs qualités humaines et leurs valeurs.  Je fourmille d’idées, il me faut maintenant le temps de les mettre en place et de les tester… Et puis au final, On s’en FISH, dans 10 ans on sera toujours des Yers alors profitons-en pour aller lire ce super blog !

La Revue Y : Merci Mathieu 😉 On en profite pour vous rappeler d’aller visiter On s’en Fish, ainsi que la page Facebook du blog juste ici !

onsenfish
Benoit Gisbert-Mora
Trouvez-moi

Benoit Gisbert-Mora

Passionné de musique et avide de tendances, spécialiste food & drink !
Benoit Gisbert-Mora
Trouvez-moi

Les derniers articles par Benoit Gisbert-Mora (tout voir)

Written by Benoit Gisbert-Mora

Passionné de musique et avide de tendances, spécialiste food & drink !