Non, on ne se lance pas dans le blogging macabre ni médical. Aujourd’hui nous allons vous parler d’une marque bien vivante, qui devrait égayer vos apéros : la Mort Subite. Si vous êtes belge, ou fan de bières belges, vous la connaissez sûrement déjà, au moins sous sa forme classique : la Gueuze. Deux de ses déclinaisons sont arrivées récemment sur le marché français : la White Lambic et la Kriek Lambic.

Mais pour commencez, éclaircissons le mystère. Pourquoi « Mort Subite » ? Il s’agit tout simplement d’un jeu de dès qui était joué en Belgique au début du XXème siècle, en particulier dans un bistrot qui, fort de cette réputation de salle de jeu, a hérité de son nom. Le patron, Théophile Vossen se mit ensuite à fabriquer sa propre bière, dont il ne chercha pas le nom bien longtemps !

mort-subite-larevuey-1

Depuis, la production de la Mort Subite a pris de l’importance, et son site de fabrication a été délocalisé à Kobbegem, toujours en Belgique évidemment ! Là, un maître brasseur et 5 brasseurs se relaient pour fabriquer essentiellement 3 types de bière : la Gueuze, la White Lambic et la Kriek Lambic. Ce sont justement ces deux petites dernières qui nous intéressent !

mort-subite-larevuey-4

Par « lambic », comprenez bières de fermentation spontanée. Ce type de bière, quasiment exclusivement produit en Belgique, a pour caractéristique de titrer autour des et d’avoir assez peu de bulles.
La « White » est une blanche très douce et agréable en bouche, et la Kriek est aromatisée à la cerise, avec beaucoup de goût. Laquelle je préfère ? Je suis allée chercher la réponse dans des bars belges : les 2 mélangées ! 1 tiers de Kriek et 2 tiers de White : c’est LA combinaison parfaite !

Pour être visible sur le marché, la marque a déployé un univers très onirique autour de ces deux bières, qui sont représentées par des éléments de communication bleu layette et rose poudré. Tout y est : des illustrations représentant ses brasseurs au mini food-truck servant bières et frites belges, en passant par les panneaux de réclame old school, entre autres ! Impossible également de louper les dès représentés sur les étiquettes, en hommage au jeu qui a donné son nom à la marque.

mort-subite-larevuey-2

Hormis sa présence dans les rayons et bars, la Mort Subite avait investi en mai le Pavillon des Canaux à Paris, puis avait été présente avec un dispositif similaire sur le festival We Love Green. Il n’est pas impossible que la roulotte belge fasse étape à d’autres endroits cet été, donc ouvrez l’œil et préparez vous papilles !

mort-subite-larevuey-3 mort-subite-larevuey-5 mort-subite-larevuey-6
Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !