Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 6 juillet 2016 :

Viva

Drame irlando-cubain réalisé par Paddy Breathnach, avec Jorge Perugorria, Luis Alberto Garcia et Hector Medina Valdés (1h40).

Le synopsis : « À Cuba, un jeune homme qui coiffe les perruques d’artistes travestis, rêve de chanter dans leur cabaret. Mais son père, qui sort de prison, a d’autres rêves pour lui… »

Particularités ? Ce film se déroule à La Havane, dans des quartiers encore très authentiques. L’environnement est d’ailleurs pratiquement un personnage du film. Le tournage a été réalisé en 22 jours et en décors vraiment réels : les figurants n’en sont en fait pas, ce sont de « vrais » gens qui se trouvaient, par hasard, sur les lieux de tournage. Viva évoque la transformation, mais aussi le sujet de la prostitution.

Tarzan

Film d’aventure américain réalisé par David Yates, avec Alexander Skarsgard, Margot Robbie et Christoph Waltz (1h50).

Le synopsis : « Après avoir grandi dans la jungle africaine, Tarzan a renoué avec ses origines aristocratiques, répondant désormais au nom de John Clayton, Lord Greystoke. Il mène une vie paisible auprès de son épouse Jane jusqu’au jour où il est convié au Congo en tant qu’émissaire du Commerce. Mais il est loin de se douter du piège qui l’attend. Car le redoutable belge Leon Rom est bien décidé à l’utiliser pour assouvir sa soif de vengeance et sa cupidité… »

Particularités ? Pour entrer dans le rôle, Alexander Skarsgard a passé 4 mois à faire du sport, sans contact avec ses proches. Christoph Waltz y joue encore un méchant, et nous on adore le détester ! Le budget du film est dingue : 180 millions de dollars ! Tous les animaux du film sont des créations numériques.

The Strangers

Thriller sud-coréen réalisé par Na Hong-jin, avec Kwak Do-Won, Hwang Jeong-min et Chun Woo-hee (2h36).

Le synopsis : « La vie d’un village coréen est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la petite communauté rurale. La présence, récente, d’un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attise rumeurs et superstitions. Face à l’incompétence de la police pour trouver l’assassin ou une explication sensée, certains villageois demandent l’aide d’un chaman. Pour Jong-gu aussi , un policier dont la famille est directement menacée, il est de plus en plus évident que ces crimes ont un fondement surnaturel… »

Particularités ?  Ce film a été présenté cette année à Cannes en Hors Compétition, où il a été salué par la critique. Le réalisateur dit s’être inspiré de deux films pour réaliser celui-ci : L’Exorciste et Rosemary’s Baby. Ça promet ! Le scénario a été écrit en 2 ans et demi, et le tournage a duré 6 mois, essentiellement en Corée du Sud.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Nos pires voisins 2 : Ce film semble être exactement sur la même lignée que le premier, mais en version « filles ». Pour être honnête, ça ne doit pas être un grand chef d’œuvre, mais si vous avez besoin d’un bon feel good movie, vous avez le droit d’y aller. De rien.

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

L’effet aquatique

Comédie dramatique franco-islandaise réalisée par Solveig Anspach, avec Florence Loiret-Caille, Samir Guesmi et Didda Jonsdottir (1h23).

Le synopsis : « Samir, la quarantaine dégingandée, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons – or Agathe déteste les menteurs! Choisie pour représenter la Seine-Saint-Denis, Agathe s’envole pour l’Islande où se tient le 10ème Congrès International des Maîtres-Nageurs. Morsure d’amour oblige, Samir n’a d’autre choix que de s’envoler à son tour… »

Particularités ? Les spectateurs sont, dans ce film, transportés de la piscine de Montreuil aux sources d’eau chaude d’Islande. Le monde aquatique y est mis en parallèle avec l’espace amoureux. Il s’agit d’une comédie dramatique mais avec de nombreux éléments burlesques. Le film a été présenté à la quinzaine des réalisateurs de Cannes en 2016.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !