Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 31 août 2016 :

Un petit boulot

Comédie française réalisée par Pascal Chaumeil, avec Romain Duris, Michel Blanc et Alice Belaïdi (1h37).

Le synopsis : « Jacques habite une petite ville dont tous les habitants ont été mis sur la paille suite à un licenciement boursier. L’usine a fermé, sa copine est partie et les dettes s’accumulent. Alors quand le bookmaker mafieux du coin lui propose de tuer sa femme, Jacques accepte volontiers…  »

Particularités ? Il s’agit du 4ème long métrage de Pascal Chaumeil, décédé il y a un an. Le scénario, écrit par Michel Blanc, est une adaptation à la française d’un roman américain écrit par Iain Levinson. C’est un film mêlant l’absurde des frères Coen à la comédie française et au western : un mélange explosif !

Blood Father

Thriller américain réalisé par Jean-François Richet, avec Mel Gibson, Erin Moriarty et Diego Luna (1h28).

Le synopsis : « John Link n’a rien d’un tendre : ex-motard, ex-alcoolique, ex-taulard, il a pourtant laissé tomber ses mauvaises habitudes et vit reclus dans sa caravane, loin de toute tentation. C’est l’appel inattendu de sa fille Lydia, 17 ans, qui va lui faire revoir ses plans de se tenir tranquille… Celle-ci débarque chez lui après des années d’absence, poursuivie par des narcotrafiquants suite à un braquage qui a mal tourné. Lorsque les membres du cartel viennent frapper à la porte de John, ils sont loin de se douter à qui ils ont affaire…  »

Particularités ? Ce film est l’adaptation du roman éponyme, écrit par Peter Craig. Il a été tourné au Nouveau Mexique, mettant ainsi en avant cet environnement aride et naturel, où la terre prédomine. Il a été présenté en avant-première mondiale au festival de Cannes 2016. La dernière scène a été modifiée une heure avant son tournage par Mel Gibson, Peter Craig et le réalisateur.

Divines

Drame français réalisé par Houda Benyamina, avec Oulaya Amamra, Déborah Lukumuena et Kevin Mischel (1h45).

Le synopsis : « Dans un ghetto où se côtoient trafics et religion, Dounia a soif de pouvoir et de réussite. Soutenue par Maimouna, sa meilleure amie, elle décide de suivre les traces de Rebecca, une dealeuse respectée. Sa rencontre avec Djigui, un jeune danseur troublant de sensualité, va bouleverser son quotidien. »

Particularités ? Ce film a remporté la Caméra d’or au festival de Cannes. L’actrice qui joue Dounia est la sœur de la réalisatrice, elle-même prof de théâtre. Les 2 personnages principaux ont été inspiré par… Laurel et Hardy ! Le titre devait à l’origine être « Bâtarde » !

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Mechanic: Resurrection : C’est lourd, c’est bruyant, c’est épuisant, c’est Statham. C’est… toujours pareil.

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Nerve

Thriller américain réalisé par Ariel Schulman et Henry Joost, avec Emma Roberts, Dave Franco et Emily Meade (1h37)

Le synopsis : « En participant à Nerve, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s’associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d’argent.
Mais bientôt les deux « Joueurs » s’aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de « Voyeurs ». Le jeu vire au cauchemar. Impossible d’arrêter… »

Particularités ? Sous ses faux airs de navet, Nerve cache un vrai dialogue sur l’identité et la sécurité des utilisateurs sur internet. Les deux réalisateurs, Henry Joost et Ariel Schulman, avaient déjà travaillé sur le sujet en 2010 avec Catfish, un documentaire traitant des relations entre individus dans ce réseau où (presque) tout est possible… Les réalisateurs sont même allé dénicher des Youtubeurs et Instagrameurs célèbres aux US pour jouer des rôles secondaires dans le film ! Coup de pub ou déclaration sincère, l’actrice Emma Roberts a confié qu’elle faisait plus attention à l’étalage de sa vie personnelle sur internet depuis le tournage du film…

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !