Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vu ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 28 septembre 2016 :

La danseuse

Biopic dramatique français réalisé par Stéphanie Di Giusto, avec Soko, Lily-Rose Depp et Gaspard Ulliel (1h52).

Le synopsis : « Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus. Même si les efforts physiques doivent lui briser le dos, même si la puissance des éclairages doit lui brûler les yeux, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du 20ème siècle. »

Particularités ? Si vous ne connaissez pas encore Loïe Fuller, c’est l’occasion de découvrir son art. Encore aujourd’hui des artistes interprètent sa  » danse Serpentine » un peu partout dans le monde, bien qu’elle n’ait jamais transmis son savoir ni été filmée. Elle est enterrée au cimetière du Père Lachaise, à une centaine de mètres d’Isadora Duncan. Ce film a été très remarqué à Cannes.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Radin : Cette comédie française dont les sketchs sont plus ou moins tous attendus pourrait presque être drôle… sauf que je croise souvent des personnes comme ça, par exemple qui bataillent pour 18 cents à la caisse du supermarché. Et puis dénigrer les doggy bags, franchement…

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Juste la fin du monde

Drame réalisé par Xavier Dolan, avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye et Léa Seydoux (1h35).

Le synopsis : « Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.  »

Particularités ? À l’origine le rôle de Vincent Cassel devait être tenu par Reda Kateb. Il s’agit de l’adaptation d’une pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce. Anne Dorval l’ayant jouée, elle l’a recommandée au réalisateur.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !