La Finlande fait souvent penser aux grands espaces et chalets près des lacs, dans l’un desquels habite notre légendaire Père Noël. Accessible en 2h d’avion depuis Paris, la capitale du pays, Helsinki, est l’endroit idéal pour découvrir le « sud » du pays, les pays nordiques, et surtout prendre un grand bol d’air frais !

Nous l’avons visitée en 5 jours, et voici les 10 choses que l’on vous conseille d’y faire !

1. Découvrir le centre historique.

Avec son centre historique impeccablement préservé et entretenu, Helsinki ne faillit vraiment pas à sa réputation. Les grandes façades pastels s’y enchainent majestueusement, et se répondent de part et d’autre des grandes avenues. Derrière la place du marché, après quelques petites rues, on tombe ensuite sur la place du Sénat et sa majestueuse cathédrale luthérienne. Non loin de là s’érige, avec ses pierres rouges, la cathédrale Ouspenski, de confession orthodoxe.

Helsinki-larevuey-1

Helsinki-larevuey-0

helsinki-larevuey-1

2. Faire une escapade à Suomenlinna.

Cette petite île posée à 20 minutes en bateau d’Helsinki se visite en 2 ou 3 heures. Nous y sommes allés grâce à la ligne officielle, dont le quai se situe sur la place du marché. Arrivés sur place, c’est un paradis de calme et de sérénité qui s’offre à nous. La petite ville, encore habitée par environ 750 âmes, est constituée de quelques ensembles d’adorables petites maisons en bois couleurs pastels, toisées par l’immense église, dont la rigidité fait un peu tâche avec les habitations. Rien d’anormal pourtant, puisque l’île, parfaitement située entre Estonie, Finlande, Suède et Russie, a servi pendant des siècles d’avant-poste militaire. Les jolies collines rappelant d’ailleurs Hobbiton (ville du seigneur des anneaux) sont toujours marquées par la présence militaire des différents pays l’ayant occupée. Vous pourrez alors monter sur de gigantesques canons et vous rendre compte que la plupart de ces petites collines abritent des bunkers !

Suomenlinna-larevuey-6

Suomenlinna-helsinki-larevuey-2

Helsinki

3. Profiter de la vie nocturne.

Je ne sais pas si notre impression était juste, mais étant habitués aux centres-ville gigantesques et trépidants, celui d’Helsinki n’a jamais semblé faire trembler la région… Rues désertes, petite fréquentation dans les bars et dans les restos, la vie nocturne n’a pas été (du moins durant notre long weekend) au niveau d’autres villes européennes même modestes comme Düsseldorf ou Cologne par exemple. Néanmoins, l’ambiance de certains bars est sortie du lot, heureusement pour nous !

Dans le Design District où était notre hôtel, nous avons par exemple repéré le Boot Hill Rock Club (un bar de motards comme on les aime), le Liberty or Death (bar à cocktails discret à l’ambiance intimiste) ou encore le Loose, notre coup de cœur  : un bar rock avec salle de concert ouvert jusqu’à 4h du matin et à la déco vraiment cool ! Le quartier de Kallio est également sympa, avec le Musta Kissa bar ou encore le parc de l’ours (Karhupuisto), QG des « hipsters » selon les guides touristiques, mais davantage des jeunes punks du coin quand nous y sommes allés (et on sait faire la différence entre les deux !).

4. Tester la gastronomie finlandaise.

Hormis quelques pépites découvertes lors de notre séjour, la gastronomie finlandaise ne semble pas être une merveille, et franchement cela se ressent quand vous observez la (grasse) population. Les pizzas / pâtes représentent une très large majorité des restaurants présents dans le centre-ville, avec une petite place laissée aux burgers, kebabs et consorts. Il faudra vraiment préparer vos sorties à l’avance si vous ne voulez pas finir dans un italien… Une petite astuce pour les pressés et les petits budgets : la plupart de supermarchés d’Helsinki (Kmarket ou SMarket par exemple) proposent des bars à salades bon marché et plutôt très bons, solution idéale pour ne pas s’enfermer dans un resto s’il fait beau… d’autant que la ville est remplie d’espaces verts.

Nous avons tout de même repéré et apprécié quelques spécialités :

  • Fruits rouges : qui remplissent les très attrayants étals des marchés et supermarchés. Ils ont des prix plus élevés que ce à quoi nous nous attendions (mais sont très bons !),

helsinki-marche-larevuey-3

  • Saumon et hareng sous toutes leurs formes,

helsinki-marche-larevuey-2

  • Petits pains à la cannelle : un délice pour les petits-déjeuners ou les goûters (ou les deux !),
  • Réglisse : elle occupe une grande place dans les supermarché, au même titre que les barres chocolatées d’ailleurs ! La spécialité est surtout la réglisse salée (salmiakki) : étonnant mais pas mauvais !
  • Boissons : pour vos apéros, vous serez surpris par le nombre de boissons alcoolisées proposées dans les supermarchés. Des dizaines de bouteilles différentes venant de l’industrie (Lapin Kulta), mais aussi de plein de petites brasseries artisanales, ainsi que de nombreux long drinks en canettes (pas forcément la meilleure solution) !

helsinki-larevuey-1

Au niveau des restaurants, les italiens semblent donc être légion. Nous en avons testé un qui nous semblait assez incroyable : Barbarossa qui fait d’immenses pizzas pour 5 euros. Ça peut faire peur, mais c’était finalement parfait pour un repas simple, rapide et efficace ! Nous avons également apprécié Putte’s (pizza plus haut de gamme), Naughty Brgr, Soma (Burrito Sushi, concept qui vient d’ailleurs d’arriver à Paris) et enfin Sandro, notre coup de cœur : un marocain fusion (qui a deux adresses à Helsinki) branché, copieux et délicieux. L’enseigne est tellement aimée et réputée qu’elle a édité un livre de recettes qui s’arrache…

Helsinki-restau-soma-larevuey-1

Helsinki-Sandro-larevuey-1

5. Trainer dans les parcs.

Ce fut certainement l’une des plus belles découvertes de notre court voyage à Helsinki. Absolument chaque carré de verdure est squatté par des jeunes, des hipsters, des punks, des gens cools ou complètement ringards venus boire des bières et profiter du beau temps. Et des parcs, il y en a (plein !) à Helsinki, au point qu’il est difficile de ne pas tomber dessus au moins une fois par demi-heure de marche. Nous en avons donc squatté pas mal nous aussi, et certains nous ont particulièrement plu : le Parc de l’Ours, le parc Sinebrychoff ou encore le parc de l’esplanade, en plein centre-ville.

6. Visiter les nombreux musées de la ville.

Bon, ayant eu un temps absolument splendide, nous ne nous sommes pas jetés sur les musées… En revanche, en cas de pluie ou de froid, ils restent une solution très intéressante. À noter par exemple, le magnifique Kiasma, le musée d’art contemporain de la ville d’Helsinki inauguré en 1998.

7. Aller faire un sauna.

On dit que lorsqu’ils construisent leur maison, les finlandais ont pour coutume de choisir en tout premier lieu l’emplacement du sauna ! Oui, cette pièce tient une place toute particulière dans l’esprit des finlandais, et si vous le pouvez, testez-en un !

8. Faire du shopping.

Outre vous ramener quelques spécialités culinaires, vous pourrez vous dénicher de la fameuse décoration scandinave et des tissus à motifs, notamment dans l’enseigne emblématique du pays : Marimekko.

9. Passer une journée à Porvoo.

Venir à Porvoo, c’est s’assurer une journée de détente absolue, à environ 1 heure d’Helsinki. Pour nous y rendre, nous avons pris un bus (via Onnibus) pour environ 8€ aller-retour par personne. Cette ville de 50 000 habitants est célèbre pour ses petites maisons rouges en bois bordant le fleuve. Ayant autrefois servi d’étape sur la Route du Roi, Porvoo est aujourd’hui une attraction touristique importante de la région, mais non moins pittoresque. En une journée vous pourrez aisément en faire le tour, vous poser en terrasse et arpenter ses petites ruelles pavées. À faire notamment : visiter la minuscule fabrique de chocolat (on l’a trouvée grâce à sa délicieuse odeur) Pieni Suklaatehdas.
On vous conseille également de manger au bord du fleuve, et plus particulièrement dans un super petit resto avec une grande terrasse : le Fryysarinranta, où vous pourrez tester le burger de renne !

Porvoo-larevuey-1

Porvoo-larevuey-2

Helsinki

10. Partir une journée à Tallinn.

Tallinn, la capitale de l’Estonie, n’est située qu’à 90 kilomètres d’Helsinki. Comme pour Porvoo on vous conseille donc d’aller y faire un aller-retour, avec une nuit sur place si vous ne voulez pas trop vous presser. À l’arrivée en ferry, on vous conseille de commencer par aller visiter la prison Patarei (récit et photos de notre expédition ici) pour une sortie « urbex » dont vous vous souviendrez ! Ensuite promenez-nous dans le centre-ville médiéval, et n’hésitez pas à vous offrir un beau panorama (et un peu d’exercice) en montant en haut de l’église Saint-Olaf !

tallinn-larevuey-2

Tallinn-larevuey-1

tallinn-larevuey-3

Pendant notre séjour à Helsinki nous avons dormi au Glo Art Hôtel, à l’ambiance moyenâgeuse sans être miteuse, chambres sobres et très propres et petit-déjeuner avec de la variété et des aliments bios. On vous le recommande !

Helsinki-hotel-larevuey-1

Enfin, comme d’habitude nous partageons avec vous notre Google Map avec nos meilleures adresses et lieux à découvrir !


Vous voulez découvrir nos autres articles Voyages ? Cliquez sur les icônes dans la carte ci-dessous, vous trouverez les liens des articles correspondants !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !