4l trophy

« Un jour, dit la légende, au beau milieu de la forêt, il y eut un très grand incendie. Un vrai désastre. Tous les animaux observaient, impuissants, leur maison prendre feu. Sauf un, le petit colibri. Il s’activait et allait chercher de l’eau dans la rivière avec son bec pour tenter d’éteindre le feu. Son ami le tatou le regardait faire, stupéfait, agacé par cette agitation inutile et lui dit : “Mais qu’est-ce que tu fais Colibri ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !” Le petit colibri s’arrêta un instant pour lui répondre : je sais, Tatou, mais au moins je fais ma part. »

Depuis trois semaines, nous avons décidé, Amel et moi, de faire notre part en participant à la 20e édition du 4L Trophy ! Grâce au raid, nous allons prendre part au projet humanitaire que l’association Enfants du désert orchestre depuis maintenant 11 ans. Le 4L Trophy est une course d’une dizaine de jours qui relie Biarritz à Marrakech. L’objectif premier de ce raid est d’améliorer la scolarité des enfants du désert. L’an dernier, trois classes ont été créées. Cette année nous tenterons de faire encore mieux avec toute la communauté des trophistes.

Avec Amel, on s’est rencontrées en septembre 2015 dans notre nouvelle école, Sup de Pub à Bordeaux. Pour le premier projet en équipe, nous nous sommes retrouvées dans la même team. Très vite, nos caractères ont bien matché. Pendant toute cette année, on a aimé travailler ensemble. Nous avions le projet de participer un jour au 4L Trophy. Pour Amel c’était 2017 et je l’ai suivie avec plaisir et impatience !

4L Trophy

Depuis trois semaines tout s’enchaîne : création de notre association, compte en banque, dossier de partenariat, pré-inscription, inscription, mécanique, sponsors, communication… Se lancer dans un 4L Trophy n’est vraiment pas une mince affaire. Mais quelle aventure !

Il a d’abord fallu nous trouver un nom. En (bonnes) communicantes, on voulait un nom qui claque, qui marque et qui veut dire quelque chose ! Alors, on a trouvé TAFOUKT (retenez le bien !). Tafoukt, c’est le soleil en berbère marocain. Pour nous, il évoque la philosophie de notre mission pendant le raid, et nous caractérise assez bien. Et puis, c’est un petit clin d’œil aux origines d’Amel. The perfect word en bref.

Maintenant, on passe la deuxième. On parle de notre projet, on récolte des fonds, on partage, on apprend ! Seulement trois semaines qu’on s’est lancées dans l’aventure et pourtant on reçoit déjà beaucoup ! Des sourires, des encouragements, des félicitations… Quand on parle du 4L Trophy aux personnes que l’on rencontre, leur regard s’émerveille. C’est déjà un premier (et pas le dernier) beau cadeau !

Régulièrement, vous pourrez suivre nos aventures ici, sur la Revue Y, mais aussi sur notre page Facebook. Et n’hésitez pas à nous écrire ! Nous serons ravies d’échanger avec vous.

Soutenez-nous, likez-nous, aidez-nous ! À très vite, keur keur.

4L Trophy

Emmanuelle Bourge

Emmanuelle Bourge

Actuellement étudiante en master 1 stratégies des marques à Sup de Pub Bordeaux, je me prépare au métier de planneur stratégique. Passionnée par la publicité donc mais aussi amoureuse des 33T, du cinéma français et des crêpes ! En février 2017, je prends le départ du 4L Trophy !
Emmanuelle Bourge

Written by Emmanuelle Bourge

Actuellement étudiante en master 1 stratégies des marques à Sup de Pub Bordeaux, je me prépare au métier de planneur stratégique. Passionnée par la publicité donc mais aussi amoureuse des 33T, du cinéma français et des crêpes ! En février 2017, je prends le départ du 4L Trophy !