Du 21 au 28 janvier 2017 se tiendra la Paris Cocktail Week, édition 2017. Au programme, toujours la même recette efficace : une cinquantaine de bars de la capitale proposeront pendant 8 jours deux créations originales (dont une sans alcool) à tarif réduit. Pour les plus grands amateurs de mixologie, des workshops et masterclasses sont également proposés.

Il est désormais inutile de rappeler que le cocktail a envahi la capitale française, qui est devenue en quelques années seulement une actrice majeure sur la scène cocktail mondiale. Le slogan de cette édition 2017 est sans équivoque : « Paris est un cocktail ». Si vous n’en êtes pas encore persuadé, on va vous y aider.

paris-cocktail-week-2017-larevuey0

En effet le cocktail s’affine, se démocratise, et, désolé pour les adeptes (s’il en reste), mais le mojito dégueulasse à 6€ en happy hour, c’est bel et bien fini. Désormais, le cocktail s’apprécie dans l’intimité, dans le respect du produit, et donc dans celui du chef barman, de plus en plus inspiré de la cuisine et de la pâtisserie. Les spiritueux, les sirops maisons et les bitters se mélangent à la demande, signe que le « vrai » cocktail est back to business.

C’est dans cet élan extraordinaire que la Paris Cocktail Week est née en 2015. L’event encourage les échanges et la découverte des lieux qui boostent toutes les nuits la mixologie parisienne. Le public se déplace, pousse les portes d’endroits qu’il apprécie ou qu’il n’a pas encore découvert, et fait son palais au fur et à mesure, comme on apprend à apprécier du bon vin.

© Philippe Lévy

© Philippe Lévy

Ce qu’il faut garder en tête, également, c’est que « cocktail » ne rime pas forcément avec alcool, même si ce parallèle se fait en général plutôt rapidement. Afin d’ancrer ceci dans les esprits, mais aussi d’ouvrir ses portes à un plus large public et d’inciter à la consommation responsable, la PCW, parrainée par Perrier, propose dans chacun des établissements participants, un « mocktail » tout aussi élaboré que son jumeau éthylique.

Venons-en maintenant au cœur du sujet : pour participer à la Paris Cocktail Week, rien de plus simple : il vous suffit de télécharger votre passeport gratuit et de le présenter dans les établissements participants pour déguster les cocktails créés pour l’occasion à des tarifs préférentiels (entre 7 et 16 euros). Et pour vous organiser du mieux possible, la carte officielle de la PCW pourrait vous être d’une grande aide !

paris-cocktail-week-2017-larevuey1

De notre côté, on a (encore) prévu d’aller dans certains de nos bars à cocktails préférés (par exemple Candelaria, Andy Wahloo ou le Dirty Dick) et d’aller découvrir des lieux où l’on n’a pas l’habitude d’aller (le bar de l’hôtel André Latin et son cocktail à la liqueur de Yuzu Marie Brizard, le Café Moderne et son Ballers Treatle Forvm et son Garden in Tain ou encore le Louie Louie et son Gin Shake, entre autres) !

Et si vous êtes un peu plus curieux que la moyenne, des masterclass et workshops sont également organisés, avec notamment la Cocktail Académie proposée par Jérémy Auger, ou encore des rencontres entre cuisine et cocktail animées conjointement par des barmen et chefs de talent. Envie d’en savoir plus ? Le programme complet est à retrouver sur le site de l’évènement !

Enfin, l’autre nouveauté de 2017, c’est que 2 kits « Paris Cocktails Week » vont être mis en vente dans une centaine de Monoprix. Tout acheteur d’une bouteille de Bombay Sapphire ou d’un pack de 6 bouteilles de Perrier se verra offrir un tote-bag et des accessoires nécessaires à la réalisation d’un « Gin Tonic » ou d’une création sans alcool.

paris-cocktail-week-2017-larevuey4
Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Les derniers articles par Paola Vavasseur (tout voir)

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !