Le Hellfest 2017 approche tellement vite que vous n’avez peut-être pas encore pris connaissance de la programmation démentielle de ce nouveau millésime. En bons élèves, nous vous proposons de revenir sur les albums mythiques de 7 groupes qui seront présents cette année, tous styles et époques confondus ! On branche le casque (ou les enceintes), et c’est parti !

hellfest 2017

Aerosmith : Get a grip (1993)

Difficile de choisir un album pour représenter l’œuvre d’Aerosmith. Avec une carrière de plus de 40 ans et 15 albums studios, le groupe de Boston a disséminé un nombre impressionnant de hits. Get a Grip, sorti en 1993, a été, en plus d’un succès commercial monumental, le recueil de quelques morceaux qui ont façonné l’histoire du rock. Cryin’, Crazy, mais aussi Livin’ on the Edge, une chanson inspirée notamment de l’agression de Rodney King, un chauffeur de taxi noir, par la police de Los Angeles en 1991 et des émeutes qui ont suivi (ça vous rappelle quelque chose ?). Aujourd’hui, Aerosmith fait sa tournée d’adieux, et nous ne louperions ça pour rien au monde.

Slayer : Reign in Blood (1986)

Un autre monstre sacré se produira en 2017 à Clisson : Slayer ! Le groupe de Trash Metal fondé en 1981 par Jeff Hanneman et Kerry King a sorti son album Reign in Blood en octobre 1986. Celui-ci a marqué un tournant artistique dans l’histoire du groupe. Avec sa production plus « propre », plus nerveuse et ses lignes de chants plus aiguës, Reign in Blood donnera quelques titres mythiques, comme Raining Blood ou Angel of Death.

Airbourne : Runnin’ Wild (2007)

La formation australienne sort son premier album, Ready to Rock, en 2004, avant d’enchaîner sur Runnin’ Wild trois ans plus tard. Dignes héritiers du hard rock puriste des années 70, Airbourne est (trop) souvent associé à AC/DC, mais ne vous y trompez pas : on est bien loin d’un cover band ! Ultra-puissants en live, Airbourne est probablement l’un des meilleurs groupes de hard rock en activité aujourd’hui, alors ne les loupez pas !

Rob Zombie : Hellbilly Deluxe (1997)

Chanteur (et réalisateur de films d’horreur), Rob Zombie fonde dans les années 80 White Zombie, un groupe de Heavy qui connaitra un certain succès avant de se séparer une quinzaine d’années plus tard. Poursuivant sa carrière solo, Rob Zombie sort Hellbilly Deluxe, un album teinté de séries B américaines et… de zombies, son thème de prédilection ! Et si vous voulez creuser un peu, vous pouvez toujours regarder Halloween (version 2007), un remake dispensable mais agréable du classique de Carpenter.

Rancid : …And Out Come The Wolves (1995)

Bonheur. Grand, grand bonheur. Rancid, c’est un peu la madeleine de Proust de mes chaudes soirées d’été à Biarritz. Le groupe californien, qui a ravivé la flamme du punk rock dans les nineties, passe (très) rarement en France, alors c’est une occasion à ne pas rater. Et si vous avez besoin d’une piqure de rappel, …And Out Come The Wolves est une bonne base. Maxwell Murder, Roots radical, Time Bomb, Junkie Man... toutes (ou presque) les chansons de cet album d’anthologie donnent envie de pogoter sauvagement dans la Warzone, et c’est précisément ce qu’on va faire !

Deep Purple : In Rock (1970)

Bon, sans mentir, je ne suis pas dingue de Steve Morse, le guitariste du groupe qui a pris la relève de Blackmore dans les années 90. Véritable performeur technique, Morse est un shredeur assumé, autrement dit un guitariste qui va rechercher la vitesse, au détriment (et c’est que je lui reproche) de… beaucoup d’autres choses, comme (parfois) la musicalité… Déjà présent au Hellfest 2015, Deep Purple n’avait pas convaincu le fan de la première formation que je suis, mais c’est comme ça. Quoiqu’il en soit, voilà une bonne occasion de mater cet extraordinaire (et très psyché !) live de Child in Time de 1972.

In Flames : Sounds of a Playground Fading (2012)

Quel bonheur de voir débarquer In Flames au Hellfest… Avec ses riffs lourds et son omniprésente guitare lead, In Flames est un véritable joyau du Heavy Metal. Sounds of a Playground Fading, sorti en 2012, dévoile quelques titres emblématiques du groupe, comme Deliver Us, All for Me et The Attic, une ténébreuse balade traitant du suicide. Le groupe poursuit une tournée mondiale dans le cadre de la sortie son album Battles en novembre 2016, et fera une halte à Clisson pour notre plus grand plaisir !

Benoit Gisbert-Mora
Trouvez-moi

Benoit Gisbert-Mora

Passionné de musique et avide de tendances, spécialiste food & drink !
Benoit Gisbert-Mora
Trouvez-moi

Written by Benoit Gisbert-Mora

Passionné de musique et avide de tendances, spécialiste food & drink !