Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vu ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 8 mars 2017 :

Les figures de l’ombre

Drame américain réalisé par Theodore Melfi, avec Taraji P. Henson, Octavia Spencer et Janelle Menae (2h06).

Le synopsis : « Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran. »

Particularités ? Pharrell Williams s’est occupé de la musique et est également l’un des producteurs du film. Ce film est basé sur une histoire vraie et sur de nombreux documents racontant le quotidien de ces femmes,  à qui l’on doit notamment le succès de la NASA.

La confession

Drame français réalisé par Nicolas Boukhrief, avec Romain Duris, Marine Vacth et Anne Le Ny (1h56).

Le synopsis : « Sous l’Occupation allemande, dans une petite ville française, l’arrivée d’un nouveau prêtre suscite l’intérêt de toutes les femmes… Barny, jeune femme communiste et athée, ne saurait cependant être plus indifférente. Poussée par la curiosité, la jeune sceptique se rend à l’église dans le but de défier cet abbé : Léon Morin. Habituellement si sûre d’elle, Barny va pourtant être déstabilisée par ce jeune prêtre, aussi séduisant qu’intelligent. Intriguée, elle se prend au jeu de leurs échanges, au point de remettre en question ses certitudes les plus profondes. Barny ne succomberait-elle pas au charme du jeune prêtre ? »

Particularités ? Ce film est une adaptation libre du roman Léon Morin, Prêtre écrit par Béatrix Beck et ayant reçu le prix Goncourt en 1952. Il y a de nombreux changements par rapport au livre et donc à sa première adaptation au cinéma par Jean-Pierre Melville. Romain Duris a tout de suite accepté le projet et s’y est préparé en faisant une retraite dans un monastère.

Kong: Skull Island

Film d’action et d’aventure américano-vietnamien réalisé par Jordan Vogt-Roberts, avec Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson et Brie Larson (1h58).

Le synopsis : « Un groupe d’explorateurs plus différents les uns que les autres s’aventurent au cœur d’une île inconnue du Pacifique, aussi belle que dangereuse. Ils ne savent pas encore qu’ils viennent de pénétrer sur le territoire de Kong… »

Particularités ? Ça se voit assez vite : ce film a été tourné au même endroit que Jurassic World, à Hawaii et plus exactement à Kualoa Ranch. Cette fois King Kong fait 30 mètres de haut. À titre de comparaison il faisait seulement 7 mètres dans le célèbre Kong de Peter Jackson, et plus de 45 mètres dans les adaptations japonaises. Son allure est d’ailleurs un mélange de ces différentes incarnations. Ce film se déroule dans les années 1970 et non à l’époque actuelle.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Monsieur et madame Adelman : Je sais pas ce que vous en penserez, mais pour moi on dirait une histoire d’amour où en fait tout est une prise de tête, où rien n’est simple… et pourtant en à peine 1 minute 35 de bande annonce on devine tout ce qu’il s’y passe. Enfin bon, ça a l’air quand même mieux que Baby Phone !

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Logan

Film d’action américain réalisé par James Mangold, avec Hugh Jackman, Patrick Stewart et Dafne Keen (2h17).

Le synopsis : « Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui. »

Particularités ? Il s’agit du dernier film où Hugh Jackman incarne Wolverine. C’est le 3ème film dédié à ce personnage, et du 9ème où Hugh Jackman apparaît sous ses traits. Ce film a été tourné à la Nouvelle Orléans et au Mexique. Pour ce film, le réalisateur s’est notamment inspiré de Mickey Rourke dans The Wresler et de Little Miss Sunshine !

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !