Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vu ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 12 avril 2017 :

The Young lady

Drame britannique réalisé par William Oldroyd, avec Florence Pugh, Cosmo Jarvis et Paul Hilton (1h29).

Le synopsis : « 1865, Angleterre rurale. Katherine mène une vie malheureuse d’un mariage sans amour avec un Lord qui a deux fois son âge. Un jour, elle tombe amoureuse d’un jeune palefrenier qui travaille sur les terres de son époux et découvre la passion. Habitée par ce puissant sentiment, Katherine est prête aux plus hautes trahisons pour vivre son amour impossible. »

Particularités ? Malgré certaines apparences il s’agit d’un film à tout petit budget. Le tournage a eu lieu au château de Lambton, en Angleterre, où l’équipe s’est efforcée de recréer l’ambiance du XIXème siècle.

À voix haute – la force de la parole

Documentaire français réalisé par Stéphane De Freitas et Ladj Ly (1h39).

Le synopsis : « Chaque année à l’Université de Saint-Denis se déroule le concours « Eloquentia », qui vise à élire « le meilleur orateur du 93 ». Des étudiants de cette université issus de tout cursus, décident d’y participer et s’y préparent grâce à des professionnels (avocats, slameurs, metteurs en scène…) qui leur enseignent le difficile exercice de la prise de parole en public. Au fil des semaines, ils vont apprendre les ressorts subtils de la rhétorique, et vont s’affirmer, se révéler aux autres, et surtout à eux-mêmes. Munis de ces armes, Leïla, Elhadj, Eddy et les autres, s’affrontent et tentent de remporter ce concours pour devenir « le meilleur orateur du 93 ». »

Particularités ? Ce docu a été réalisé pour des raisons militantes, mais aussi artistiques : mettre en avant la beauté de la parole. Le réalisateur est le créateur du concours Eloquentia, et ce documentaire en raconte la 3ème édition, en 2015.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Fast & Furious 8, Bienvenue au Gondwana, Boule & Bill 2, C’est beau la vie quand même… : Je n’ai pas su choisir…

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Corporate

Thriller français réalisé par Nicolas Silhol, avec Céline Sallette, Lambert Wilson et Stéphane De Groodt (1h35).

Le synopsis : « Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ». Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera-t-elle corporate. »

Particularités ? Ce film traite des rapports humains en entreprise et du « management par la terreur », sujet qui a été inspiré au réalisateur suite aux suicides chez France Télécom.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !