Desperados fait chaque année des collaborations avec le collectif le 9ème Concept afin de sortir des bouteilles en édition limitée. Cette année c’est Matthieu Dagorn qui s’est prêté à l’exercice, en désignant la nouvelle étiquette de la marque… mais aussi en la travaillant en réalité virtuelle et augmentée ! 

Les nouvelles technologies s’immiscent en effet de plus en plus dans l’art et dans les outils de communication des marques… et ce n’est pas pour nous déplaire ! Les opérations sont ainsi de plus en plus créatives, et inattendues ! 

Si vous ne connaissez pas encore Matthieu Dagorn, il s’agit d’un artiste plasticien français habitué à créer des formes à partir de lamelles de papier. La plupart de ses œuvres sont ainsi en 3D, mais il fait également quelques murals sur des supports plus « classiques ». 

Avec la complicité de Desperados et de l’agence MNSTR, l’artiste s’est enfermé pendant 14 jours dans un atelier, au milieu duquel trônait une « box » de 36 mètres carrés. Il s’est approprié cet espace, au départ tout blanc, tout d’abord en créant quelques formes « dans la vraie vie ». Puis, il s’est équipé d’un casque de réalité virtuelle et de la technologie Google Tilt Brush afin de réaliser tout un univers onirique… mais virtuel

desperados-augmentee-la-revue-y-2

Mais où est la bouteille de Despe, dans l’histoire ? C’est simple : bientôt chez vous ! Près d’un million d’exemplaires de l’édition limitée vont être mis en vente dans les réseaux de distribution de la marque. Il vous suffira alors de télécharger l’app Desperados Augmentée (dispo sur l’AppStore et Google Play) et de viser la bouteille avec. Et bam ! Les illustrations de Matthieu Dagorn apparaissent alors autour de l’étiquette, en réalité augmentée. 

desperados-augmentee-la-revue-y-0

Pour continuer l’expérience l’appli propose également de faire une visite virtuelle à 360° de l’œuvre réalisée au Tilt Brush, mais aussi de découvrir l’envers du décor (c’est le cas de le dire) grâce à un making-of. Une très belle opération qui devrait permettre à pas mal de personnes de se familiariser avec les réalités virtuelle et augmentée ! Un très bon sujet pour l’apéro, non ?

desperados-augmentee-la-revue-y-1

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !