Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 9 août 2017 :

Que dios nos perdone

Thriller espagnol réalisé par Rodrigo Sorogoyen, avec Antonio de la Torre, Roberto Alamo ou Javier Pereira (2h06).

Le synopsis : « Madrid, été 2011. La ville, plongée en pleine crise économique, est confrontée à l’émergence du mouvement des « indignés » et à la visite imminente du Pape Benoît XVI. C’est dans ce contexte hyper-tendu que l’improbable binôme que forment Alfaro et Velarde se retrouve en charge de l’enquête sur un serial-killer d’un genre bien particulier. Les deux inspecteurs, sous pression, sont de surcroît contraints d’agir dans la plus grande discrétion… Une course contre la montre s’engage alors, qui progressivement les révèle à eux-mêmes ; sont-ils si différents du criminel qu’ils poursuivent ? »

Particularités ? Dans ce film, le réalisateur a souhaité détourner les codes du thriller afin de surprendre le public. La violence y est un sujet à part entière, sous ses divers aspects. Le film a reçu deux prix dans des festivals espagnols.

Lola Pater

Comédie dramatique française réalisée par Nadir Moknèche, avec Fanny Ardant, Tewfik Jallab et Nadia Kaci (1h35).

Le synopsis : « À la mort de sa mère, Zino décide de retrouver son père, Farid. Mais, il y a 25 ans, Farid est devenu Lola… »

Particularités ? Le réalisateur s’est inspiré de plusieurs personnes qu’il a rencontré dans sa vie pour créer le personnage de Lola. C’est Fanny Ardant qui campe cette personne dans le film, et non une comédienne transgenre.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Annabelle 2 : Niveau poupées qui semblent maléfiques, il y en a assez chez ma mamie. Merci.

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Crash Test Aglaé

Comédie dramatique française réalisée par Éric Gravel, avec India Hair, Julie Depardieu et Yolande Moreau (1h25).

Le synopsis : « L’histoire d’une jeune ouvrière psychorigide dont le seul repère dans la vie est son travail. Lorsqu’elle apprend que son usine fait l’objet d’une délocalisation sauvage, elle accepte, au grand étonnement de l’entreprise, de poursuivre son boulot en Inde. Accompagnée de deux collègues, elle va entreprendre un absurde périple en voiture jusqu’au bout du monde qui se transformera en une improbable quête personnelle. »

Particularités ? Aglaé est une sorte d’anti-héro féminin, de loser magnifique. Il s’agit du premier long métrage d’Éric Gravel, qui a déjà réalisé 20 courts-métrages. Le personnage incarné par Yolande Moreau est inspiré de la grand-mère du réalisateur. Le tournage a eu lieu dans 5 pays différents, dont au Kazakhstan et en Inde.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Les derniers articles par Paola Vavasseur (tout voir)

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !