Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 16 août 2017 :

Une femme douce

Drame franco-germano-néerlando-lituanien réalisé par Sergei Loznitsa, avec Vasilina Makovtseva, Karina Kleshcheva et Lia Akhedzhakova (2h23).

Le synopsis : « Une femme reçoit le colis qu’elle a envoyé quelques temps plus tôt à son mari incarcéré pour un crime qu’il n’a pas commis. Inquiète et profondément désemparée elle décide de lui rendre visite. Ainsi commence l’histoire d’un voyage, l’histoire d’une bataille absurde contre une forteresse impénétrable. »

Particularités ? Le personnage principal est complètement impassible et ne sourit pas une seule fois dans le film. Le film se déroule en Russie, mais il a été tourné en Lettonie, à Daugavpils une ville où 90% de la population est… russe !

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

C’est les vacances, on reste calme et défonce personne cette semaine (pourtant on aurait pu…) 😉

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Que dios nos perdone

Thriller espagnol réalisé par Rodrigo Sorogoyen, avec Antonio de la Torre, Roberto Alamo ou Javier Pereira (2h06).

Le synopsis : « Madrid, été 2011. La ville, plongée en pleine crise économique, est confrontée à l’émergence du mouvement des « indignés » et à la visite imminente du Pape Benoît XVI. C’est dans ce contexte hyper-tendu que l’improbable binôme que forment Alfaro et Velarde se retrouve en charge de l’enquête sur un serial-killer d’un genre bien particulier. Les deux inspecteurs, sous pression, sont de surcroît contraints d’agir dans la plus grande discrétion… Une course contre la montre s’engage alors, qui progressivement les révèle à eux-mêmes ; sont-ils si différents du criminel qu’ils poursuivent ? »

Particularités ? Dans ce film, le réalisateur a souhaité détourner les codes du thriller afin de surprendre le public. La violence y est un sujet à part entière, sous ses divers aspects. Le film a reçu deux prix dans des festivals espagnols.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !