Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 26 novembre 2014 :

Night Call

Thriller américain réalisé par Dan Gilroy, avec Jake Gyllenhaal, Rene Russo et Riz Ahmed (1h57). 

Particularités ? Scénariste de profession, c’est la première fois que Dan Gilroy passe derrière la caméra en tant que réalisateur. Le tournage a eu lieu à Los Angeles, le plus souvent entre minuit et 6h du matin. Le film s’appelle « Night Call » en référence au sujet traité, certes, mais aussi à la célèbre bande son du film Drive, qui a été produit par les mêmes personnes.

Le synopsis : « Branché sur les fréquences radios de la police, Lou parcourt Los Angeles la nuit à la recherche d’images choc qu’il vend à prix d’or aux chaînes de TV locales. La course au spectaculaire n’aura aucune limite… »

À la vie

Comédie dramatique française réalisée par Jean-Jacques Zilbermann, avec Julie Depardieu, Johanna ter Steege et Suzanne Clément (1h44).

Particularités ? L’histoire est tirée de la vie de la maman du réalisateur. Il l’avait filmée, avec ses amies, il y a quelques années et en avait fait un documentaire jamais diffusé. Il a plutôt choisi de le transformer en film, à mi chemin en réalité et fiction. Le film raconte l’histoire de 3 amies : une Française, une Canadienne et une Hollandaise. Le réalisateur a respecté ces nationalités pour choisir ses actrices. La Canadienne est incarnée par Suzanne Clément, l’une des actrices phares des films de Xavier Dolan. Le film a été tourné à Berck sur mer, et les figurants sont les vrais habitants de la ville ! 

Le synopsis : « 1960. Trois femmes, anciennes déportées d’Auschwitz qui ne s’étaient pas revues depuis la guerre, se retrouvent à Berck-Plage. Dans cette parenthèse de quelques jours, tout est une première fois pour Hélène, Rose et Lili : leur premier vrai repas ensemble, leur première glace, leur premier bain de mer… Une semaine de rires, de chansons mais aussi de disputes et d’histoires d’amour et d’amitié… »

 

Secret d’État

Thriller, drame et biopic américain réalisé par Michael Cuesta, avec Jeremy Renner, Rosemarie DeWitt et Ray Liotta (1h52).

Particularités ? Le film s’inspire de 2 romans (Kill The Messenger et Dark Alliance), qui eux même s’inspirent de l’histoire vraie d’un journaliste d’investigation. Malgré de nombreux voyages dans le film, il a surtout été tourné à Atlanta.

Le synopsis : « Une vérité incroyable se dessine : les rebelles du Nicaragua travailleraient directement avec la CIA pour introduire de la cocaïne aux Etats-Unis et l’argent résultant de ce trafic servirait à armer les milices des Contras que veulent soutenir les Etats-Unis. Pour faire exploser la vérité, Webb prend tous les risques et se rend au Nicaragua afin de soutirer des informations essentielles au baron de la drogue Norwin Meneses. Il écrit bientôt une série d’articles qui secoue l’Amérique tout entière…
Webb devient alors une cible pour les journalistes rivaux mais aussi pour les responsables du trafic : un véritable complot se trame contre lui… »


 

Asterix  – le domaine des dieux

Film d’animation franco-belge réalisé par Louis Clichy (1h25).

Particularités ? Petits chiffres insolites sur la saga Astérix : l’ensemble des ouvrages imprimés fait 13 000 tonnes de BD, c’est à dire environ 13 millions de sangliers. C’est la 9ème adaptation d’Astérix en dessin animé. Le scénario, la co-réalisation et la voix d’Oursenplus ont été assurés par Alexandre Astier. La voix des acteurs a été enregistrée avant que les images soient animées, il n’y a donc, techniquement, pas eu de doublage !

Le synopsis : « Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura  séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux  ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César. »

 

Master of the universe

Documentaire germano-autrichien réalisé par Marc Bauder, avec Rainer Voss et Angela Merkel (oui oui !) (1h28).

Particularités ? Ce documentaire raconte le monde de la finance, à travers un état des lieux et l’envers de son décor. Intéressant… mais un peu effrayant pour la France.

Le synopsis : « Rainer Voss, un ancien banquier d’une cinquantaine d’années, décide de livrer son expérience. De ses grands débuts à sa fulgurante ascension professionnelle dans les années 1980, il revient sur l’évolution du système financier allemand : les innovations, les différents acteurs du secteur, tout en dévoilant l’envers du décor… »

 

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Bizarrement, et pour la première fois depuis la naissance de cette rubrique, parmi les 21 films qui sortent en salles cette semaine, aucun ne me semble être une aberration… Profitons-en, allons tout voir, youhou c’est la fête !

 

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Les opportunistes

Drame franco-italien réalisé par Paolo Virzi, avec Valeria Bruni Tedeschi, Fabrizio Bentivoglio et Valeria Golino (1h49).

Particularités ? Ce film a gagné plusieurs récompenses dans de nombreux festivals de cinéma (Tribeca, Ciak d’oro, David di Donatello, Globe d’or, Rubans d’argent, etc.). La construction du film est en plusieurs chapitres, chacun racontant la même histoire, mais vue par un personnage différent.

Le synopsis : « Près du Lac de Côme en Italie. Les familles de la richissime Carla Bernaschi et de Dino Ossola, agent immobilier au bord de la faillite, sont liées par une même obsession : l’argent. Un accident la veille de Noël va brutalement changer leurs destins. »

 Bonne séances et à la semaine prochaine !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !