Mercredi 21 mai 2014. Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas à Cannes ; après la douceur en Compétition officielle, l’âpreté à la Semaine de la Critique ! Vous pensiez qu’un film ukrainien uniquement en langage des signes n’existait pas ? Détrompez vous, ce film existe, il est projeté aujourd’hui à La 53 ème Semaine de la critique cannoise.

The Tribe réalisé par Myroslav Slaboshpytskiy est fait uniquement de dialogues en langage des signes non sous titré. Le film raconte l’histoire de Serguey, sourd et muet donc, qui entre dans un internat spécialisé. Dans ce lieu où règnent les trafics et la violence, Serguey va devoir vite apprendre à survivre. Mais il va tomber amoureux d’Anna, une jeune femme qui vend son corps pour gagner de l’argent afin de quitter au plus vite le pays. Serguey va s’apercevoir que tout amour est impossible dans ce monde âpre . Le film laisse une drôle d’impression.Si visuellement il est remarquable (certaines scènes sont comme des tableaux et le langage des signes très chorégraphique n’est pas sans beauté),  son extrême noirceur et sa violence loin d’être sourde peuvent choquer et rebuter. Certaines scènes sont à la limite du soutenable et il est difficile de s’attacher aux personnages. Il y a peu de place pour la tendresse et les sentiments  dans une Ukraine où les hommes sont des fauves cruels et désespérés. On peut néanmoins reconnaitre l’originalité du film qui nous plonge dans un monde qui nous était inconnu, on comprend beaucoup mais pas tout des échanges entre les personnages, cette part du langage qui nous échappe donne du mystère à ce film d’une extrême dureté..

 

Anna et une amie signent dans le film The Tribe à la semaine de la Critique

Anna et une amie signent dans le film The Tribe à la semaine de la Critique

à suivre…

 

Matthias Hardoy

Matthias Hardoy

Parle beaucoup de cinéma et un peu d'autres choses (radio, théâtre...) Franco- espagnol de nationalité, finnois de cœur et parisien depuis peu...
Matthias Hardoy

Written by Matthias Hardoy

Parle beaucoup de cinéma et un peu d'autres choses (radio, théâtre...) Franco- espagnol de nationalité, finnois de cœur et parisien depuis peu...