Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 15 octobre 2014 :

White Bird

Thriller – drame américain, réalisé par Gregg Araki, avec Shailene Woodley, Eva Green et Christopher Meloni (1h31).

Particularités ? Encore une fois, il s’agit d’un film adapté d’un roman, ici celui de Laura Kasischke. Cependant de nombreuses adaptations ont été faites entre le roman et le scénario du film : période, lieu, personnages, etc. L’histoire de White Bird a un fort aspect féministe. Le film a été nominé dans la sélection « Premières » au festival de Sundance 2014.

Le synopsis : « Kat Connors a 17 ans lorsque sa mère disparaît sans laisser de trace. Alors qu’elle découvre au même moment sa sexualité,  Kat semble  à peine troublée par cette absence et ne paraît pas en vouloir à son père, un homme effacé. Mais peu à peu, ses nuits peuplées de rêves vont l’affecter profondément et l’amener à s’interroger sur elle-même et sur les raisons véritables de la disparition de sa mère… »

Les Boxtrolls

Film d’animation américain, réalisé par Graham Annable et Anthony Stacchi (1h37).

Particularités ? Le dessin animé traite, entre autres, de la transition entre l’enfance et l’adolescence. Quelques chiffres étonnants sur sa réalisation : il a fallu 37 kilos de colle en stick, 96m3 de savon, 2000 bâtons de glace et 2904 donuts. L’une des voix du film est celle d’Isaac Hempstead-Wrigh, qui fait également Bran Stark dans la série Game Of Throne !

Le synopsis : « Les Boxtrolls est une fable qui se déroule à Cheesebridge, une ville huppée de l’époque victorienne, dont la principale préoccupation est le luxe, la distinction et la crème des fromages les plus puants. Sous le charme de ses rues pavées, se cachent les Boxtrolls, d’horribles monstres qui rampent hors des égouts la nuit pour dérober ce que les habitants ont de plus cher : leurs enfants et leurs fromages. C’est du moins la légende à laquelle les gens de Cheesebridge ont toujours cru. En réalité les Boxtrolls sont une communauté souterraine d’adorables et attachantes créatures excentriques qui portent des cartons recyclés comme les tortues leurs carapaces. Les Boxtrolls ont élevé depuis le berceau un petit humain orphelin OEuf, comme l’un  des leurs, explorateur de décharge et collectionneur de détritus mécaniques.

Ils deviennent soudainement la cible d’un infâme dératiseur Archibald Trappenard qui voit dans sa disposition à éradiquer les trolls son ticket d’entrée au sein de la bonne société de Cheesebridge. La bande de bricoleurs au grand coeur doit alors se tourner vers celui dont ils ont adopté la responsabilité, ainsi qu’une jeune fi lle de la haute qui n’a pas froid aux yeux, Winnie afin de concilier leurs deux mondes, au gré des vents du changement… et du fromage… »

 

Samba

Comédie dramatique française, réalisée par Éric Toledano et Olivier Nakache, avec Charlotte Gainsbourg, Omar Sy et Tahar Ramin (1h58).

Particularités ? C’est la 5ème fois que Toledano, Nakache et Sy collaborent sur un film. Ils avaient notamment fait Intouchables et Nos Jours Heureux. Izia Higelin joue également dans le film. Pour son premier et précédent rôle, dans Mauvaise Fille, elle avait remporté en 2013 le César du meilleur espoir féminin.

Le synopsis : « Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots ; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d’obtenir ses papiers, alors qu’elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu’au jour où leurs destins se croisent… Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d’imagination qu’eux ? »

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Arf, j’aurais bien dit Ninja Turtles, mais mon âme d’enfant de la pop-culture me donne quand même envie d’aller le voir. Bataille de pizzas au chorizo pour tous !

Tortues-Ninja-larevuey

 

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Mommy

Drame canadien, réalisé par Xavier Dolan, avec Antoine-Olivier Pilon, Anne Dorval et Suzanne Clément (2h18).

Particularités ? Le film est tourné en format 1:1, carré et très inhabituel au cinéma, considéré par Xavier Dolan comme le meilleur format pour filmer des portraits. Il s’agit de la troisième collaboration entre le réalisateur et Antoine-Olivier Pilon, qui apparaissait également dans Laurence Anyways et dans le clip College Boy d’Indochine. Le film a été tourné a 2 pâtés de maisons de là où a grandi le réalisateur. Il souhaitait d’ailleurs, à l’origine, que Mommy soit un film en anglais, avec Julianne Moore dans le rôle de la mère.

Le synopsis : « Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au coeur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir. »

Bonne séances et à la semaine prochaine !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !