Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 11 mai 2016 :

Café Society

Comédie dramatique réalisée par Woody Allen, avec Jesse Eisenberg, Kristen Stewart et Steve Carell (1h36).

Le synopsis : « New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d’étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l’engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n’est pas libre et il doit se contenter de son amitié. Jusqu’au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l’horizon s’éclaire pour Bobby et l’amour semble à portée de main… »

Particularités ? Ce film sera présenté en catégorie « hors-compétition » au Festival de Cannes cette année. Le premier rôle était au départ tenu par Bruce Willis, qui s’est fait virer après quelques jours de tournage car son comportement a été jugé inapproprié et qu’il avait du mal à se souvenir de ses répliques… La plupart des acteurs ont déjà joué dans un Woody Allen.

Hana et Alice mènent l’enquête

Film d’animation japonais réalisé par Shunji Iwai (1h40).

Le synopsis : « Alice intègre un nouveau collège où circule une étrange rumeur concernant un meurtre commis un an plus tôt. La victime est un mystérieux “Judas”. Une de ses camarades de classe et voisine, Hana, vit recluse chez elle. De nombreux commérages courent à son sujet, notamment le fait qu’elle connaîtrait des détails à propos de l’affaire “Judas”. Un jour, Alice pénètre secrètement dans la maison de Hana mais celle-ci l’y attend déjà. Pourquoi Hana vit-elle isolée du monde ? Qui est Judas ? Alice décide de mener l’enquête et se lance dans une aventure qui lui fera découvrir une amitié sincère. »

Particularités ? Nous avons découvert ce film au festival du film japonais de Dublin, nous vous en parlons ici ! Ce film a une esthétique très particulière, carrément qualifiée d’«esthétique Iwai ». Il s’agit du préquel d’un film de 2014 : « Hana et Alice ».

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Sisters : Une comédie à l’américaine où deux sœurs peu attachantes retrouvent leur maison d’enfance, et leur envie de séduire les hommes… une histoire creuse, qui pourrait éventuellement vous aider à faire une bonne sieste !

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Eddie the eagle

Comédie dramatique britanno-américano-allemande réalisée par Dexter Fletcher, avec Taron Egerton, Hugh Jackman et Christopher Walken (1h45).

Le synopsis : « Eddie Edwards n’a jamais rien eu d’un athlète, bien au contraire. Pourtant, depuis qu’il est petit, il n’a qu’un seul rêve : participer aux Jeux Olympiques. Au fil des années, ni son piètre niveau sportif, ni le manque de soutien, ni les moqueries n’ont entamé sa volonté. Et c’est ainsi qu’en 1988, celui qui n’a jamais lâché a réussi à se retrouver, on ne sait trop comment, aux Jeux Olympiques d’hiver de Calgary. Avec l’aide d’un entraîneur aussi atypique que lui, ce sauteur à ski pas comme les autres va secouer le monde du sport et conquérir le cœur du public en accomplissant une performance olympique aussi improbable qu’historique… »

Particularités ? Il s’agit de l’adaptation (très) romancée d’une histoire vraie. C’est à ces mêmes Jeux Olympiques de Calgary 1988 que l’histoire qui a inspirée Rasta Rocket a également eu lieu ! Suite à cette participation aux JO, une rège « Eddie the Eagle » empêche les sportifs non entrainés de participer aux JO. Eddie the Eagles n’a donc pas pu participer à d’autres jeux, mais il a tout de même porté la Torche Olympique avant les JO de Vancouver en 2010.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine !

cinema-larevuey-97
Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !