Le Système, une pièce drôle et d’actualité au Théâtre Antoine

Vous arrive-t-il, en dépit de toute la bonne volonté que vous mettez à suivre l’actualité et les analyses politico-économiques, de n’y vraiment plus rien comprendre ?

Personnellement : souvent. Et croyez-moi, dans ces moments d’hébétude, rien ne vaut mieux qu’un petit voyage dans l’Histoire pour récupérer quelques points de QI. A votre retour, vous avez l’impression d’être Docteur en Clairvoyance.

L’idée vous parle ?

« Oui, mais pas envie de bachoter ! » me dites-vous ?

Nul besoin ! Foncez plutôt (et pendant qu’il en est encore temps) au Théâtre Antoine – le fameux théâtre de Ruquier – voir l’excellente pièce Le Système, écrite par Antoine Rault et mise en scène par Didier Long.

Le Système 1

Système 2

Photos d’Hélène Pambrun / Source : site web du Théâtre Antoine

On nous y raconte comment, à la mort de Louis XIV (vous savez, ce monarque absolu assez dépensier), l’Ecossais John Law – un économiste accro au jeu – convainc les autorités françaises d’introduire la monnaie de papier et les actions pour faciliter le commerce en France et éviter la faillite à l’Etat. Jusqu’à que la machine s’emballe (ah ben oui, sinon ça ne serait pas drôle).

Stéphane Guillon, excellent, brillant, génialissime, dans son rôle d’ecclésiaste conseiller du Régent, et Lorànt Deutsch – le fameux John Law – nous font (re)découvrir avec brio la naissance de l’économie moderne mais également (et surtout) les équilibres fragiles qui existent entre finance et spéculation, entre soif de pouvoir et gouvernement, bref entre intérêts égoïstes et intérêt général.

Ça vous dit quelque chose ?

Le Système

Lieu

Jusqu’au 28 mars au Théâtre Antoine

14 boulevard de Strasbourg, 75010 Paris / Métro Strasbourg – saint Denis (lignes 4, 8 ou 9)

Tarif

Les places sont vendues de 21 à 69 euros sur le site du Théâtre Antoine (Réservations au 01.42.08.77.71)

MAIS :

On en trouve à 15 euros sur BilletReduc (avec la possibilité, maintes fois exploitée me concernant, de se jeter sur de meilleures places restées vides au lever du rideau)

Ou à moitié prix le jour même dans un Kiosque Théâtre Place de la Madeleine, Place des Ternes ou Place Raoul Dautry (Montparnasse) à Paris

Camille Meier
Follow me

Camille Meier

Amoureuse des mots et du débat
Camille Meier
Follow me

Written by Camille Meier

Amoureuse des mots et du débat