Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même que nous les ayons vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties cinéma du mercredi 27 janvier 2016 :

Spotlight

Thriller américain réalisé par Tom McCarthy, avec Michael Keaton, Mark Ruffalo et Rachel McAdams (2h08).

Le synopsis : « Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe – couronnée par le prix Pulitzer – qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l’Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L’enquête révèlera que L’Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier. »

Particularités ? Le nombre de prêtres impliqués dans ce fait divers est tout simplement effarant. Le scénario a été présent en 2013 sur la « blacklist », liste qui récompense les meilleurs scénarios qui ne trouvent pas de producteur. Certaines scènes ont vraiment été tournées dans les bureaux du Boston Globe. Les acteurs se sont (beaucoup) rapprochés des vraies personnes qu’ils incarnent afin de leur être le plus fidèle possible à l’écran. Pour chaque scène il y a eu au moins 100 prises.

Experimenter

Biopic dramatique américain réalisé par Micheal Almereyda, avec Peter Sarsgaard, Winona Ryder et Jim Gaffigan (1h37).

Le synopsis : « En 1961, à l’Université de Yale, le professeur de psychologie Stanley Milgram conduit une expérience sur la question de la soumission à l’autorité qui deviendra la célèbre « Expérience de Milgram ». Très vite les résultats de ses recherches et les méthodes employées dérangent et déclenchent une vive polémique. Dénigré par certains,admiré par d’autres, le scientifique affronte la tourmente. »

Particularités ? C’est en tombant par hasard sur le livre « Soumission à l’autorité » de Milgram que le réalisateur s’est penché sur le professeur et ses recherches. Le film a été tourné en 20 jours et utilise de nombreuses techniques cinématographiques permettant d’impliquer le spectateur. Il a été présenté au festival du film américain de Deauville.

Les délices de Tokyo

Comédie dramatique franco-germano-japonaise réalisée par Naomi Kawase, avec Kirin Kiki, Masatoshi Nagase et Kyara Uchida (1h53).

Le synopsis : « Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaises qui se composent de deux pancakes fourrés de pâte de haricots rouges confits, « AN ». Tokue, une femme de 70 ans, va tenter de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l’embaucher.  Tokue a le secret d’une pâte exquise et la petite échoppe devient un endroit incontournable… »

Particularités ? Il s’agit de l’adaptation du livre « An » de Durian Sukegawa, qui, lui-même a déjà joué dans un film de Naomi Kawase. Le scénario a été écrit dans la bibliothèque d’un sanatorium japonais dédié aux lépreux, entre discussions avec les patients et balades dans la nature. Il a été présenté à Cannes, en ouverture de la sélection Un Certain Regard.

 

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

La 5ème vague : Allez, encore un blockbuster américain qui se la joue scénario catastrophe à base de black-out, tsunami, pandémie, extraterrestres… Bref, tous les malheurs du monde regroupés dans un film d’1h57…

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Legend

Biopic policier réalisé par Brian Helgeland, avec Tom Hardy, Emily Browning et Paul Anderson (2h11).

Le synopsis : « Londres, les années 60. Les jumeaux Reggie et Ronnie Kray, célèbres gangsters du Royaume-Uni, règnent en maîtres sur la capitale anglaise. À la tête d’une mafia impitoyable, leur influence paraît sans limites. Pourtant, lorsque la femme de Reggie incite son mari à s’éloigner du business, la chute des frères Kray semble inévitable… »

Particularités ? Les frères Kray ont réellement existé, ils sont parmi les gangster les plus célèbres d’outre-Manche. Les 2 frères sont interprétés par un seul et même acteur : Tom Hardy. Au moins, la ressemblance est frappante ! Techniquement cela a été possible grâce à la technique du « split screen » et à l’incrustation du visage de l’acteur sur sa doublure. Tout a été tourné à Londres, en 35 jours. Le titre du film est inspiré d’une photo, comme l’explique le réalisateur : « celle du corbillard de Reggie Kray, sur lequel étaient disposés des œillets pour former le mot Legend ». La chanteuse Duffy a un rôle dans le film et a composé la chanson du générique.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine !

cinema-27janvier-larevuey
Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !