Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vu ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 22 février 2017 :

Lion

Drame et biopic américano-australo-britannique réalisé par Garth Davis, avec Dev Patel, Rooney Mara et Nicolas Kidman (1h58).

Le synopsis : « Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village. Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ? »

Particularités ? Vous le reconnaissez peut-être : Dev Patel incarnait Jamal dans Slumdog Millionnaire. La production de ce film a mis du temps, elle avait commencé en 2013 ! Il s’agit d’une histoire vraie, Saroo ayant même été la star d’une pub Google Earth !

Split

Thriller américain réalisé par M. Night Shyamalan, avec James McAvoy, Anya Taylor-Joy et Betty Buckley (1h57).

Le synopsis : « Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats. »

Particularités ? Ce film est produit par Jason Blum, spécialiste de l’horreur. Le directeur de la photographie est Mike Gioulakis, qui a notamment travaillé sur l’excellent It Follows. Ce film est autofinancé, et a ainsi pu bénéficier d’une liberté totale de création. Le réalisateur a tourné ce film, comme tous ses précédents, dans sa ville natale : Philadelphie.

Madame B. Histoire d’une nord-coréenne

Documentaire franco-sud-coréen réalisé par Jero Yan (1h11).

Le synopsis : « Madame B, nord-coréenne, a été vendue de force à un paysan chinois par ses passeurs. Pour gagner sa vie en Chine et aider les siens restés en Corée du Nord, elle devient trafiquante. Elle réussit à faire passer sa famille en Corée du Sud et se lance à son tour avec un groupe de clandestins pour enfin vivre auprès de ses enfants. Au terme d’un périlleux voyage, Madame B est accueillie par les services de renseignement Sud-Coréens. Sa vie prend une toute autre tournure que celle dont elle rêvait. »

Particularités ? Les conditions de tournage de ce documentaire ont été très difficiles, psychologiquement et physiquement. Il a été présenté à Cannes dans la sélection ACID (cinéma indépendant) et a reçu le prix du meilleur documentaire au Moscow International Film Festival et au Zurich Film Festival. Madame B vit désormais à Séoul, où elle a ouvert un bar.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Et si j’étais un homme : Alors là on tiens quelque chose d’intéressant. Une petite mère de famille se découvre un matin équipée d’une b***, et… on a pas trop compris la suite, mais si vous voulez creuser le sujet, n’hésitez pas, on sera ravis de recevoir vos commentaires à la rédac’ 😉

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

A Cure For Life

Thriller américain réalisé par Gore Verbinski, avec Dane DeHann, Jason Isaacs et Mia Goth (2h27).

Le synopsis : « Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse.Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre…la Cure. »

Particularités ? Le tournage a eu lieu dans un château allemand habituellement très visité et qui a donc dû fermer ses portes pour 10 jours. Ce film fait penser à Shutter Island : ça donne donc envie ! C’est ce même réalisateur qui avait fait le remake américain The Ring en 2002.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !