Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vu ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 5 avril 2017 :

Corporate

Thriller français réalisé par Nicolas Silhol, avec Céline Sallette, Lambert Wilson et Stéphane De Groodt (1h35).

Le synopsis : « Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ». Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau. Jusqu’où restera-t-elle corporate. »

Particularités ? Ce film traite des rapports humains en entreprise et du « management par la terreur », sujet qui a été inspiré au réalisateur suite aux suicides chez France Télécom.

 

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Saban’s Power Rangers : Beaucoup. Trop. De. Films. De. Super-héros.

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Orpheline

Drame français réalisé par Arnaud des Pallières, avec Adèle Haenel, Adèle Exarchopoulos et Solène Rigot (1h51).

Le synopsis : « Portrait d’une femme à quatre âges de sa vie. Petite fille de la campagne, prise dans une tragique partie de cache-cache. Adolescente ballottée de fugue en fugue, d’homme en homme, puisque tout vaut mieux que le triste foyer familial. Jeune provinciale qui monte à Paris et frôle la catastrophe. Femme accomplie enfin, qui se croyait à l’abri de son passé. Quatre actrices différentes incarnent une seule et même héroïne. »

Particularités ? Le réalisateur s’est basé sur l’histoire personnelle de sa co-scénariste, Christelle Berthevas. Le personnage principal est incarné par 4 actrices différentes selon les périodes de sa vie (6, 13, 20 et 27 ans), et a à chaque fois un prénom différent. Il n’a pas choisi des actrices qui se ressemblent, mais plutôt qui puisse incarner au mieux le personnage.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Les derniers articles par Paola Vavasseur (tout voir)

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !