Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vu ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 7 juin 2017 :

The Wall

Thriller de guerre américain réalisé par Doug Liman, avec Aaron Taylor-Johnson, John Cena et Laith Nakli (1h30).

Le synopsis : « Deux soldats américains sont la cible d’un tireur d’élite irakien. Seul un pan de mur en ruine les protège encore d’une mort certaine. Au-delà d’une lutte pour la survie, c’est une guerre de volontés qui se joue, faite de tactique, d’intelligence et d’aptitude à atteindre l’ennemi par tous les moyens… »

Particularités ? Un ancien militaire américain a donné ses conseils lors de la réalisation du film. Ayant tué 33 personnes en Afghanistan, il est surnommé « The reaper ». Le scénario était sur la Black List de 2014. C’est à ce réalisateur que l’on doit La mémoire dans la peau ou encore Mr and Mrs Smith. Ce film a entièrement été tourné près de Los Angeles.

Wonder Woman

Film d’action et d’aventure américain réalisé par Patty Jenkins, avec Gal Gadot, Chris Pine et Connie Nielsen (2h21).

Le synopsis : « C’était avant qu’elle ne devienne Wonder Woman, à l’époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. Un jour, un pilote américain s’écrase sur l’île paradisiaque où elle vit, à l’abri des fracas du monde. Lorsqu’il lui raconte qu’une guerre terrible fait rage à l’autre bout de la planète, Diana quitte son havre de paix, convaincue qu’elle doit enrayer la menace. En s’alliant aux hommes dans un combat destiné à mettre fin à la guerre, Diana découvrira toute l’étendue de ses pouvoirs… et son véritable destin. »

Particularités ? Ce film est en projet depuis 1996. Le personnage de Wonder Woman a été inventé en 1941 par William Moulton Marston, dans All Star Comics. Nicole Kidman a refusé le premier rôle. Une suite est déjà en cours de préparation. Le dernier film de super-héros mettant à l’honneur une femme était Elektra, en 2005.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

Peace and love, je ne vous déconseille – toujours – aucun film cette semaine ! Profitez-en !

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

The Jane Doe Identity

Thriller américano-britannique réalisé par André Øvredal, avec Emile Hirsch, Brian Cox et Ophelia Lovibond (1h39).

Le synopsis : « Quand la police leur amène le corps immaculé d’une Jane Doe (expression désignant une femme dont on ignore l’identité), Tommy Tilden et son fils, médecins-légistes, pensent que l’autopsie ne sera qu’une simple formalité. Au fur et à mesure de la nuit, ils ne cessent de découvrir des choses étranges et inquiétantes à l’intérieur du corps de la défunte. Alors qu’ils commencent à assembler les pièces d’un mystérieux puzzle, une force surnaturelle fait son apparition dans le crématorium… »

Particularités ? Ce film est inspiré de certaines œuvres de Roman Polanski (Le couteau dans l’eau et Répulsion) et de Seven de David Fincher. Il a été tourné à Londres, mais pas dans une vraie morgue. On y retrouve Michael McElhatton, aka Roose Bolton de Game of Thrones.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !