Les yeux et les oreilles grands ouverts, on vous donne la liste des films à voir au ciné chaque semaine… avant même de les avoir vus ! Cette sélection purement subjective se base rigoureusement sur nos perceptions des affiches, bandes annonces, critiques lues dans la presse, sur internet et toutes autres informations sur lesquelles nous sommes tombés, de façon plus ou moins inopinée.

À voir parmi les sorties ciné du mercredi 27 septembre 2017 :

Le château de verre

Drame américain réalisé par Destin Daniel Cretton, avec Brie Larson, Woody Harrelson et Naomi Watts (2h08).

Le synopsis : « Jeannette Walls, chroniqueuse mondaine à New-York, a tout pour réussir et personne ne peut imaginer quelle fut son enfance. Elevée par un père charismatique, inventeur loufoque qui promet à ses enfants de leur construire un château de verre mais qui reste hanté par ses propres démons, et une mère artiste fantasque et irresponsable, elle a dû, depuis son plus jeune âge, prendre en charge ses frères et sœurs pour permettre à sa famille dysfonctionnelle de ne pas se perdre totalement. Sillonnant le pays, poursuivis par les créanciers, et refusant de scolariser leurs enfants, les Walls ont tout de même vécu une vie empreinte de poésie et de rêve, qui a laissé des marques indélébiles mais qui a créé des liens impossibles à renier. »

Particularités ? Ce film est inspiré de l’histoire vraie de la chroniqueuse mondaine Jeannette Walls. Le synopsis fait directement penser à Captain Fantastic, mais l’histoire est tout de même différente : ce ne sont pas les mêmes raisons qui poussent ces deux familles à prendre la route. On retrouve d’ailleurs deux acteurs de ce même film : Shree Crooks et Charlie Shotwell.

Une suite qui dérange : le temps de l’action

Documentaire américain réalisé par Bonni Cohen et Jon Shenk, avec Al Gore (1h38).

Le synopsis : « L’ex vice-président Al Gore poursuit infatigablement son combat en voyageant autour du monde pour former une armée de défenseurs du climat et exercer son influence sur la politique climatique internationale. Les caméras le suivent en coulisse, saisissent des moments publics et privés, drôles et émouvants : alors que les enjeux n’ont jamais été aussi importants, il défend l’idée que les périls du changement climatique peuvent être surmontés par l’ingéniosité et la passion des hommes. »

Particularités ? Vous l’aurez compris, il s’agit de la suite d’Une vérité qui dérange, sorti en 2006. L’idée est d’éveiller les consciences. Le documentaire a été retravaillé après que Donald Trump ait décidé de se retirer de l’accord de Paris.

Le Petit Spirou

Comédie française réalisée par Nicolas Bary, avec Sacha Pinault, Pierre Richard et François Damiens (1h26).

Le synopsis : « Petit Spirou, comme toute sa famille avant lui, a un destin professionnel tout tracé. Quand sa mère lui annonce qu’il intègrera dès la rentrée prochaine l’école des grooms, Petit Spirou, avec l’aide de ses copains, va profiter de ses derniers jours de classe pour déclarer sa flamme à Suzette. Et pas n’importe comment. Ils décident de vivre une aventure extraordinaire. »

Particularités ? Le réalisateur signe ici sa 3ème adaptation d’une œuvre pour enfants. C’est le premier film dédié au petit Spirou, et un second sortira en 2018 sur les Aventures de Spirou et Fantasio.

Espèces menacées

Drame franco-belge réalisé par Gilles Bourdos, avec Alice Isaaz, Vincent Rottiers et Grégory Gadebois (1h45).

Le synopsis : « Trois destins familiaux entrelacés. Joséphine et Tomaz viennent de se marier dans l’allégresse. Mais bientôt, derrière le bonheur solaire des époux, les parents de Joséphine vont découvrir une réalité plus sombre. Mélanie, elle, annonce à ses parents qu’elle attend un bébé mais le père de l’enfant n’a pas du tout le profil du gendre idéal ! De son côté, Anthony, étudiant lunaire et malheureux en amour, va devoir prendre en charge sa mère, devenue soudainement incontrôlable. »

Particularités ? Il s’agit d’une adaptation des nouvelles de Richard Bausch, auteur américain. Les acteurs ont des profils et renommées très variés, allant de l’autodidacte à la Comédie Française.

Ne tombez pas dans le piège, n’allez pas voir :

On n’a rien à vous déconseiller cette semaine, enjoy!

Et si vous l’avez loupé la semaine dernière :

Ça

Film d’horreur américain réalisé par Andy Muschietti, avec Bill Skarsgard, Jaeden Lieberher et Finn Wolfhard (2h15).

Le synopsis : « À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s’intégrer se sont regroupés au sein du « Club des Ratés ». Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l’école. Ils ont aussi en commun d’avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu’ils appellent « Ça »… Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu’un petit garçon poursuivant son bateau en papier s’est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou… »

Particularités ? Ce film est l’adaptation du roman de Stephen King, déjà adapté à l’écran en 1993 via un téléfilm en deux parties. Il ne s’agit donc pas d’un remake ! La période a été transposée : ce film là se déroule dans les années 80. Stephen King a approuvé cette adaptation.

Bonne(s) séance(s) et à la semaine prochaine ! Et pour relire notre sélection de la semaine dernière, c’est par ici !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !