En mars, une invitation mystérieuse me donnait rendez-vous pour un atelier culinaire mystère, en plein cœur de Paris. Étant de nature très curieuse, adorant cuisiner et être surprise : ni une ni deux, j’ai accepté !

Ce qui a été le plus difficile, c’était de ne rien savoir jusqu’au dernier moment : celui où je partais de l’évènement. Je vais donc aussi vous faire languir, car cette expérience d’attente était en fait une stratégie bien étudiée… et efficace !

hippopotamus-la-revue-y-1

Le rendez-vous était donné à l’Atelier des Sens, lieu bien connu des amateurs de cuisine puisqu’il permet de participer à de super ateliers culinaires. Je pensais avoir la réponse sur l’hôte en arrivant : rien du tout. L’équipe de la marque organisatrice était là mais ne révélait rien.

Nous étions une trentaine d’invités, et nous nous sommes rapidement répartis en 3 brigades : entrée, plat, dessert. J’ai pour ma part choisi la troisième, et nous avons concocté 2 desserts différents : une tarte menthe-chocolat et un tiramisu aux speculoos.

hippopotamus-la-revue-y-4

J’ai alors passé 45 minutes à écouter et observer le chef, tentant de retenir ses recettes, astuces… et surtout… de découvrir l’organisateur du rendez-vous ! En fonction des recettes et des différents ingrédients utilisés, les pronostics ont été assez nombreux dans notre groupe : « les petits pois », les légumes verts, les framboises, Président, etc.  Hélas, nous étions sur la mauvaise voie. Nous avons alors eu un indice : il ne s’agit pas d’une marque d’ingrédients, mais d’un restaurant, et plus précisément d’une chaîne.

hippopotamus-la-revue-y-3

Une fois tous les plats prêts, nous sommes alors passés à table, pour déguster nos créations, papoter et essayer de deviner. Au menu :

  • Tartare de tomates au thon, baies de goji, framboises et mayonnaise maison
  • Onglet de bœuf, petits pois, duos de haricots et purée de pommes de terre
  • Tartelette menthe – chocolat au Get 27
hippopotamus-la-revue-y-6

Un autre indice nous a alors été livré : dans ces restaurants, le ticket moyen est de 23€ par personne.

Alors, vous avez trouvé ? Moi oui, mais j’avoue que je n’étais pas très sûre de moi ! La directrice marketing est alors venue vers moi tout sourire : « Oui, c’est ça ! » !

J’arrête de vous faire languir : il s’agissait des restaurants Hippopotamus. La chaîne est en effet en train de revoir son concept de restaurants, de la déco à la cuisine. Nous avons donc, ce jour-là, concocté certaines des recettes de la nouvelle carte, briefés par les chefs qui participent à son élaboration… et qui officient en cuisine.

hippopotamus-la-revue-y-5

On peut dire que j’ai été complètement surprise. D’une part parce que je n’avais jamais (et n’ai toujours pas) mis les pieds dans un Hippopotamus, d’autre part parce que je m’en faisais une idée totalement différente. Nous avons cuisiné à partir de produits variés et ultra-frais, de manière simple et sans trop de transformation : exactement comme à la maison quoi !

Chapeau également pour l’organisation, cette idée de repas mystère hors-les-murs et l’ouverture d’esprit des équipes, prêtes à prendre le « risque » d’être prises pour une société totalement différente, voire concurrente. Avant cette expérience, je ne suis pas certaine que j’aurais répondu oui à une invitation d’Hippopotamus. Aujourd’hui je suis totalement convaincue de la qualité de leur cuisine, et pense aller très prochainement tester le « Hippo » de Bastille, dont la déco a été modernisée il y a quelques mois !

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !