Le Sailor Jerry est un rhum très particulier plus plusieurs raisons. Tout d’abord son identité de marque très forte, rendant hommage à Norman Collins, père fondateur du tatouage old school, plus connu sous le pseudo « Sailor Jerry ».

Norman Collins était tatoueur, certes, mais aussi ingénieur, saxophoniste, électricien, présentateur radio et bien sûr, vous l’aurez deviné, marin. Il a créé un véritable courant artistique dans le tatouage, mais aussi de nouvelles techniques, de nouvelles couleurs (avec l’élaboration de ses propres pigments)… et a été le premier à introduire des normes d’hygiène dans cette pratique (stérilisation, aiguilles à usage unique, etc.).

C’est donc l’univers graphique de Norman Collins qui est devenu la charte de la marque. Ses bouteilles sont estampillées d’une belle ancre marine, et ses étiquettes d’une délicieuse pin-up hawaïenne. Le petit plus, c’est qu’au dos de chaque étiquette se cache l’une des 8 autres pin-up, tirées des artworks originaux du tatoueur. La classe !

sailor-jerry-larevuey1

L’univers rockabilly de l’artiste, allié à son goût du travail bien fait et à son audace ont donc inspiré le rhum Sailor Jerry, dont la seconde singularité est aussi importante, voire davantage : sa recette.

Il s’agit en effet d’un assemblage de rhum pur, provenant des Caraïbes, et d’épices lentement infusées : la vanille et la cannelle. Et la différence avec les rhums classiques est flagrante, à commencer par son odeur délicieuse… qui se retrouve ensuite en bouche !

Bref, il est temps de passer aux choses sérieuses, non ?

Voici 3 recettes de cocktails à réaliser facilement avec du Sailor Jerry. J’en profite également pour citer le succulent « Chambord Chocolate » de la créatrice Mei Ho, où le Sailor Jerry et ses épices se marient à merveille avec les arômes de framboise et de chocolat blanc.

1. L’américain « Jerry & Ginger Beer »

Mettez quelques glaçons dans un pot de confiture (vide bien entendu),
Ajoutez-y 5cl Sailor Jerry,
Puis remplissez votre verre avec environ 15 cl de Ginger Beer (soda non alcoolisé malgré son nom).
Pressez-y ensuite, avec les doigts, 2 quartiers de citron vert,
Que vous disposez dans le pot, en guise de déco :
C’est prêt !

2. Le tahitien « Classic Mai Tai » (qui signifie « le meilleur »)

Dans un shaker rempli de glaçons versez 4 cl de Sailor Jerry,
Ajoutez-y 1 cl de sirop d’orgeat
Et 2 cl de Cointreau.
Pressez au dessus 1/2 citron vert puis ajoutez le dans le shaker.
En parallèle remplissez un mug Tiki de glace pillée
Shakez pendant quelques secondes, puis versez dans le mug à l’aide d’une passoire à cocktail.
C’est prêt !

3. L’énergique « Rockabilly Juice »

Dans un shaker versez 5 cl de Sailor Jerry,
1,5 cl de jus de citron vert,
1 cl de Cointreau,
et 5 cl de thé glacé noir (facile à faire maison !).
Shakez, puis versez dans un verre highball (verre haut et fin) préalablement rempli de quelques glaçons.
C’est prêt !

sailor-jerry-larevuey2

Vous en voulez encore ? Pour retrouver nos autres recettes de cocktails, c’est par ici !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Paola Vavasseur
Me trouver :

Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur
Me trouver :

Les derniers articles par Paola Vavasseur (tout voir)

Written by Paola Vavasseur

Rédac Chef, amoureuse (de culture, communication et voyages) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !